16/04/2018 16:50
Les actions illégitimes telles que les derniers raids aériens menés par les États-Unis contre la Syrie perturberont les relations internationales, a averti dimanche 15 avril le président russe Vladimir Poutine, lors d'un entretien téléphonique avec son homologue iranien Hassan Rohani.
>>Syrie: "La mission américaine n'a pas changé", retour des forces "dès que possible"
>>Le président allemand appelle Trump et Poutine à agir
>>L'ONU appelle au respect de la Charte des Nations unies

La défense antiaérienne syrienne entre en action dans le ciel de Damas, samedi 14 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

"M. Poutine a notamment souligné que si de telles actions se poursuivent en violation de la Charte de l'ONU, elles déboucheront inévitablement sur le chaos dans les relations internationales", indique le Kremlin dans un communiqué publié suite à la conversation. Les deux présidents ont également discuté des derniers développements dans les problématiques du Moyen-Orient, ajoute le communiqué.
  
L'armée syrienne a déclaré que quelque 110 missiles avaient été tirés samedi matin 14 avril au cours des frappes aériennes visant des sites militaires syriens, entre autres à Damas, menées par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France en Syrie, a rapporté l'agence de presse syrienne d'État SANA.
  
Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont lancé samedi 14 avril à 03h55 heure locale (00h55 GMT) un raid aérien conjoint contre la Syrie, en réponse à l'utilisation présumée d'armes chimiques sur le territoire.
  
Le ministère iranien des Affaires étrangères avait condamné l'attaque conjointe, déclarant dans un communiqué que "cette invasion est une violation flagrante du droit international et porte atteinte à la souveraineté et l'intégrité nationales de la Syrie".

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.