19/03/2018 18:40
>>Le Festival international des feux d’artifice de Dà Nang en avril prochain
>>Les ponts célèbres de Dà Nang

Le Comité populaire de la ville de Dà Nang (Centre), avec l’Administration nationale du tourisme, a mis en œuvre la Résolution N°08 du Politburo du Parti communiste vietnamien pour faire du tourisme une économie de pointe. Ainsi, Dà Nang va prendre des mesures en vue de faire de son tourisme d’une économie de pointe, notamment  un tourisme maritime d’envergure nationale, voire internationale. Cette ville va développer le tourisme de manière durable, le restructurer  en s’intéressant au développement des infrastructures, l’amélioration de la qualité des ressources humaines et le développement des produits touristiques, etc. Jusqu’à septembre 2017, Dà Nang recensait 653 établissements d’hébergement touristiques avec 25.756 chambres, 313 voyagistes, 3.158 guides touristiques et 28 lignes aériennes internationales directes. En plus, ses produits touristiques sont de plus en plus diversifiés, la qualité des services est améliorée  sans cesse pour répondre aux exigences des voyageurs. Cette ville balnéaire vise 8,9-9,35 millions de touristes d’ici 2020, une croissance moyenne de ce secteur de 14% pour la période  2016-2020 et environ 36.400 milliards de dôngs de recettes contribuant à environ 25%  de son Produit régional brut domestique (GRDP).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.