30/06/2019 11:45
Lors d’une récente compétition organisée à San Francisco (États-Unis), la start-up vietnamienne Abivin, spécialisée en logistique, a remporté la Startup World Cup, ainsi qu’un prix d’un million de dollars de récompense afin d’assurer sa prospérité.
>>Start-up vietnamiennes: les financements arrivent!
>>Une start-upper et sa marque CôcôSmile

Pham Nam Long et son épouse, fondateurs de la start-up Abivin, ont remporté la Startup World Cup aux États-Unis. Photo: CTV/CVN

C’est la première fois qu’une start-up vietnamienne remporte la Startup World Cup (Coupe du monde des jeunes pousses). Cet événement, au cours duquel des start-up du monde entier se réunissent, est organisé par Fenox Venture Capital, une société de capital-risque installée dans la Silicon Valley. Cette année, la compétition a attiré des start-up de plus de 40 pays, dont les États-Unis, le Japon, l’Inde, la République de Corée et la Chine.

La logistique, un service d’avenir

Abivin, championne d’un concours dans le cadre de la Journée nationale des start-up, de l’innovation et de la créativité (Techfest Vietnam 2018), a été choisie par le ministère des Sciences et Technologies pour participer à cette coupe. Abivin est connue pour son Abivin vRoute, un système de gestion des transports avec un algorithme d’optimisation d’itinéraires exclusif et de nombreuses autres fonctionnalités basées sur l’intelligence artificielle (IA).

Ce logiciel permet aux entreprises de réduire leurs coûts de logistique de 40%. Abivin a prouvé que les nouvelles entreprises vietnamiennes étaient capables de fournir des produits de haute qualité pour le marché international.

Auparavant, Abivin avait été soutenue par le Programme de partenariat d’innovation et de créativité  Vietnam - Finlande (2e phase), placé sous la gestion du ministère des Sciences et Technologies. Elle a ensuite participé à une série de compétitions nationales telles que la Shark Tank Vietnam et la Techfest Vietnam 2018. Elle a été invitée à participer à des compétitions internationales telles que le Rice Bowl Start-up Awards.

Selon Pham Nam Long, son fondateur, les facteurs essentiels de sa réussite sont l’utilisation de l’IA, un contingent de gestionnaires et d’employés talentueux et dévoués et, surtout, le soutien du gouvernement et du ministère des Sciences et  Technologies, qui, par le biais du Projet 844, l’ont connecté aux communautés de jeunes entreprises nationales et internationales afin d’améliorer ses activités commerciales.

Une start-up très ambitieuse 


Questionné sur son choix de la logistique pour créer sa start-up, Pham Nam Long a expliqué qu’il s’agissait d’un "secteur prometteur". Il existe cependant encore des problèmes à résoudre dont ceux relatifs à la tournée des véhicules (aussi appelé VRP pour Vehicle Routing Problem), à la recherche opérationnelle et à l’optimisation combinatoire.

"Je souhaite devenir un des porte-drapeaux nationaux dans ce secteur, contribuant à y créer une sorte de révolution et à contribuer au développement de l’économie vietnamienne", a-t-il partagé. "De plus, le coût réservé à la logistique au Vietnam est environ 5% plus élevé que la moyenne internationale. La nécessité de réduire les coûts des entreprises vietnamiennes est urgente, ce qui passera par l’utilisation de logiciels spéciaux". D’après Pham Nam Long, Abivin regroupe une équipe d’ingénieurs en algorithmique, dont certains employés dans le passé dans de grandes entreprises technologiques.

"Nous avons été formés à l’analyse de données volumineuses, à l’IA, aux algorithmes intelligents et à l’optimisation. C’est pourquoi, en termes de personnel, Abivin n’a rien à envier aux autres start-up en logistique", a-t-il informé.

En effet, son produit Abivin vRoute est intégré à un algorithme d’optimisation d’itinéraire haut de gamme, qui peut satisfaire plus de 20 variables différentes lors du processus de livraison, telles que  l’heure d’ouverture des magasins, les différents types de véhicules... Auparavant, les coordonnateurs de livraison devaient passer de deux à quatre heures par jour à résoudre ce problème manuellement. Avec le soutien d’Abivin vRoute, cela ne prend que de cinq à quinze minutes.

À court terme, Abivin s’orientera vers l’ASEAN avec des marchés potentiels tels que le Myanmar, la Malaisie ou la Thaïlande et certains pays d’Asie de l’Est tels que la République de Corée ou le Japon. En outre, elle envisage de développer et de perfectionner en permanence la plate-forme d’IA pour la logistique. "Après son succès à la Startup World Cup, Abivin investira un million de dollars dans la recherche et le développement afin de garder une longueur d’avance sur les concurrents", a conclu Pham Nam Long. 
Huong Linh/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès