24/11/2020 11:58
Le matin du 23 novembre, l’exposition "Pour un ciel toujours bleu" s’est ouverte le 23 novembre à la Maison centrale (prison de Hoa Lo), à Hanoï. Une activité en l’honneur du 48e anniversaire de la victoire de "Diên Biên Phu aérien", des 25 ans de l'établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et les États-Unis.
>>L’épave du bombardier B52 dans le lac Huu Tiêp, un souvenir de guerre
>>Hommage à un général russe ayant assisté le Vietnam pendant la lutte pour l’indépendance

Des visiteurs lors de l’exposition "Pour un ciel toujours bleu", le 23 novembre à Hanoï.
Photo : Phan Tuân Anh/VNA/CVN

L'exposition est divisée en deux parties. La première, intitulée "Maintenir la mer et le ciel", raconte l'histoire de la bravoure et de la sagesse du peuple du Nord du Vietnam lors de la guerre destructrice de l'armée américaine. Avec la force de la guerre populaire, l'armée et les habitants du Nord étaient déterminés à vaincre toutes les actions destructrices de l'ennemi.

La 2e partie "Relier les deux rives de l'océan", présente les efforts des gouvernements et peuples des deux pays qui se sont unis pour panser les blessures de la guerre et  atténuer la douleur qui persistait depuis plus de 45 ans. Dans cet itinéraire spécial, il y a la grande contribution d'anciens combattants, d'organisations épris de paix et d'individus.

L'exposition présente également des documents et des objets rappelant la bataille de "Diên Biên Phu aérien" à la fin de 1972, des artefacts liés aux pilotes américains détenus à la prison de Hoa Lo tels que journal d'entretiens de journaliste étrangers, chemise kaki, tensiomètre, stéthoscope de Dô Doan Dai, directeur de l'hôpital Bach Mai utilisé pour examiner les victimes après le bombardement des B52  américains à Hanoï en 1972 ; le livre Les ténèbres à midi de huit pilotes américains offert aux gardiens de la prison de Hoa Lo en 1973…

S'exprimant lors de l'ouverture de l'exposition, la cheffe du Comité de gestion de la Maison centrale, Nguyên Thi Bich Thuy, a souligné : "L’exposition permettra aux générations qui ont traversé la guerre de replonger dans leurs souvenirs et  aux générations d’aujourd’hui de mieux comprendre la période de douleurs et de pertes de leurs aînés pour apprécier le passé et vivre de manière responsable avec l'avenir."

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.