16/08/2017 22:34
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a décidé, mercredi 16 août, de libérer Hô Thi Kim Thoa de son poste de vice-ministre de l’Industrie et du Commerce.
>>Parti : Hô Thi Kim Thoa libérée de ses fonctions
>>En cours de l’enquête, la vice-ministre Hô Thi Kim Thoa ne peut démissionner
>>La Commission de contrôle du Comité central du PCV rend ses conclusions

Hô Thi Kim Thoa est libérée de son poste de vice-ministre de l’Industrie et du Commerce.
Photo : VNA/CVN

Les tâches concrètes à venir lui seront attribuées par le ministre de l’Industrie et du Commerce, a indiqué le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Cette décision a été promulguée à la suite d’une proposition émise en ce sens par le secrétariat du Parti communiste du Vietnam (PCV) lors d’une réunion tenue le 8 août sous la houlette du secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong.

Le 8 août, le secrétariat du PCV avait décidé de libérer Hô Thi Kim Thoa de son poste de membre du Comité chargé des affaires du Parti dudit ministère, et proposé au Premier ministre de la libérer du titre de vice-ministre de l’Industrie et du Commerce.

Auparavant, la Commission centrale de contrôle du PCV avait prononcé le 31 juillet la sanction de l’avertissement à l’encontre de Hô Thi Kim Thoa pour ses "graves" infractions et fautes commises, et proposé aux organismes compétents de la libérer de ses fonctions.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les touristes japonais succombent aux charmes de Dà Nang Dà Nang déploie des décors magnifiques entre plages de sable blanc, paysages montagneux, pagodes et grottes pittoresques. Étant l’un des quatre grands pôles touristiques du Vietnam, aux côtés de Hanoï, Hô Chi Minh-Ville et Huê, la plus grande ville du Centre est une destination prisée des touristes japonais.