05/10/2018 14:31
>>Les présidents russe et turc vont discuter de la Syrie
>>La Russie et la Turquie réfléchissent à une opération antiterroriste en Syrie, selon Lavrov

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé jeudi 4 octobre que son pays maintiendrait une présence militaire en Syrie jusqu'à l'organisation d'élections dans ce pays. "Lorsque le peuple syrien organisera des élections, nous laisserons la Syrie à ses propriétaires", a-t-il affirmé au cours d'un forum à Istanbul. La Turquie a déployé des troupes dans le Nord de la Syrie et dans la province d'Idlib, suite à deux opérations militaires et à un accord passé avec la Russie et l'Iran, deux autres acteurs de premier plan en Syrie. Mercredi 3 octobre, le président russe Vladimir Poutine a appelé toutes les forces étrangères, y compris les troupes russes, à quitter la Syrie dès qu'une décision aura été prise à ce sujet par le gouvernement syrien. S'adressant fin septembre à l'Assemblée générale de l'ONU, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères syrien Walid Muallem a demandé un retrait immédiat et inconditionnel des troupes étrangères basées en Syrie. Concernant la candidature de la Turquie à l'UE, en suspens depuis plusieurs années, M. Erdogan a déclaré que son pays pourrait organiser un référendum à ce sujet. "Nous attendons notre admission dans l'UE depuis des décennies, et il n'y a toujours aucun résultat. Si l'UE continue sur cette voie, nous pourrions être amenés à demander aux 81 millions d'habitants de ce pays de décider ce qu'ils veulent pour la suite", a-t-il indiqué.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.