15/08/2018 08:40
La Turquie et la Russie prendront des mesures pour "renforcer le partenariat stratégique", a annoncé mardi 14 août à Ankara le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.
>>La Russie, l'Iran et la Turquie saluent les pourparlers d'Astana sur la crise syrienne 
>>Les présidents russe, turc et iranien aborderont le dossier syrien
>>Russie-Turquie : renforcer la coordination après la mort de trois soldats turcs

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous nous trouvons à un tournant décisif dans le monde. Nous entamons une période de transition de l'ordre bipolaire à la multipolarisation", a-t-il déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov lors d'une conférence de presse en présence de son homologue turc, Mevlüt Cavusoglu.

La Russie espère qu'une approche raisonnable dominera les relations internationales et que les pays privilégieront un dialogue dépolitisé, a expliqué le ministre russe. Il a également fait remarquer que Moscou apprécie le fait que la Turquie ait refusé d'appliquer les sanctions décidées par l'Occident contre la Russie, ajoutant que la politique de sanctions "illégale et illégitime" ne peut plus durer longtemps.

Les sanctions américaines, y compris celles visant la Turquie, nuisent à tous les principes du commerce mondial et finiront également par nuire au rôle du dollar américain comme devise de règlement, a-t-il poursuivi.

M. Lavrov a souligné que la Russie et la Turquie continueront les discussions sur la mise en place de l'accord d'Astana, qui prévoit des zones de désescalade en Syrie, y compris à Idlib. Le ministre turc a pour sa part martelé: "Ce serait un massacre de bombarder tous les civils d'Idlib sous prétexte que des terroristes s'y cachent".

M. Cavusoglu en a profité pour rappeler la demande de longue date de la Turquie qui souhaite que les obligations de visas soient levées pour les citoyens turcs se rendant en Russie.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyager lors du Têt, un plaisir de jeunes Lors du Têt, on peut facilement voir sur Facebook des statuts plein d’enthousiasme comme "Se réveiller dans un lieu lointain", "Accueillir le Têt en terre étrangère" ou "Fêter pour la première fois le Têt à la frontière"… L’habitude de célébrer le Têt Nguyên Dan auprès de la famille a laissé la place aux pérégrinations permettant de découvrir de nouveaux endroits.