09/10/2019 22:07
La Turquie a acheminé mardi 8 octobre de nouveaux véhicules blindés à sa frontière avec la Syrie, ont rapporté des médias, après qu'Ankara a affirmé être prêt à y mener une nouvelle offensive contre une milice kurde.
Des chars turcs à la frontière avec la Syrie à Akcakale dans le Sud-Est de la Turquie, le 8 octobre. Photo : AFP/VNA/CVN


Un convoi, composé de dizaines de véhicules, a été vu dans la ville d'Akcakale, dans la province de Sanliurfa. Du matériel de construction, de plusieurs types, était également transporté par ce convoi envoyé à la frontière pour y renforcer les unités militaires, a rapporté l'agence de presse étatique turque Anadolu.

Lundi soir 7 octobre, l'armée turque a dépêché des renforts, notamment des chars, à sa frontière avec la Syrie. La tension dans le Nord-Est de la Syrie est montée d'un cran.

D'après le quotidien turc Hürriyet, une opération pourrait débuter dans les prochains jours, l'état-major turc attendant que le retrait des forces américaines présentes dans cette zone soit achevé.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !