12/11/2019 09:27
>>Le président turc appelle la communauté internationale à chasser l'EI de Manbij et Raqqa
>>Turquie : réseaux sociaux perturbés depuis la vidéo de l’EI
>>La Turquie pointe du doigt l'EI

La Turquie a commencé lundi 11 novembre à renvoyer dans leur pays d'origine les combattants étrangers de l'État islamique (EI) se trouvant dans ses prisons, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Le porte-parole du ministère, Ismail Catakli, a ainsi précisé à l'agence Anadolu qu'un Américain était déjà parti lundi matin 11 novembre, avant qu'un Allemand et un Danois ne suivent le même jour. Sept Allemands connaîtront le même sort jeudi prochain, tandis que deux Irlandais devraient suivre bientôt. Le processus visant 11 Français est toujours "en cours", a-t-il dit. Le ministre de l'Intérieur, Süleyman Soylu, avait annoncé la semaine dernière que son pays allait renvoyer chez eux tous les combattants étrangers de l'EI détenus dans les geôles turques, même s'ils ont été déchus de leur nationalité par leur pays d'origine. Selon le ministère, la Turquie comptait près de 1.200 prisonniers de ce type et en a capturé 287 lors de sa récente offensive dans le Nord-Est de la Syrie.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh Le Têt arrive dans quelques jours. Si vous cherchez le lieu idéal pour le fêter, pensez à la région autour du lac de retenue de Hoà Binh. Vous ne serez pas déçus !