07/07/2022 11:46
Plus d'un an après l’approbation par le Premier ministre du "Programme national de transformation numérique jusqu'en 2025, avec une vision à l’horizon 2030", la numérisation du Vietnam s’accélère.
>>La transformation numérique aide la presse à mieux accéder à son public
>>Promouvoir le paiement sans numéraire
>>Le Vietnam avance à grands pas dans l'ère numérique

Au Centre de services d’administration publique de la province de Bac Giang (Nord).
Photo : BG/CVN

Selon les données du ministère de l'Information et de la Communication, jusqu’à fin mars dernier, tous les 22 ministères et toutes les 63 provinces et grandes villes du pays ont créé leur propre direction chargée de la transformation numérique dirigée par leur plus haut responsable. Par ailleurs, 17 des 22 ministères et 57 des 63 provinces et grandes villes du pays ont mis en place un plan de transformation numérique pour les cinq années à venir.

Jusqu'à présent, des bases de données nécessaires à la mise en place d'une gouvernance numérique ont été créées. Celle de l'état civil contient environ 23 millions d'enregistrements de naissances, plus de 7 millions de numéros d'identification personnels d'enfant, plus de 4,5 millions d'enregistrements de mariages et plus de 3,2 millions d'enregistrements de décès.

Le taux de services publics éligibles fournis en ligne au niveau 4 est supérieur à 97%. Le portail national des services publics propose 3.552 services en ligne, facilitant ainsi l’accès aux services publics pour les particuliers et les entreprises.

Rien qu'au cours des trois premiers mois de 2022, le portail national des services publics a recensé plus de 167.000 comptes enregistrés, plus de 510.000 dossiers traités et plus de 163.000 transactions de paiement en ligne pour un montant total de plus de 366 milliards de dôngs.

Le système de facturation électronique a été appliqué à l'échelle nationale. L'administration fiscale a traité plus de 77 millions de factures électroniques.

Grâce au travail des ministères et localités, les bases de données nationales couvrent désormais tous les secteurs dont la population, l'enregistrement des entreprises, l'assurance sociale, le foncier, les finances ou encore la santé. Ce qui est conforme aux objectifs prévus du "Programme national de transformation numérique jusqu'en 2025, avec une vision à l’horizon de 2030".

La transformation digitale permettra un développement rapide et durable du pays. Elle soutient la reprise économique, a déclaré le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de la deuxième session de la Direction nationale de la transformation numérique qui a eu lieu à la fin du mois d’avril dernier.

"Il faut continuer d’innover, créer de nouveaux espaces et de nouvelles motivations de développement et adopter une pensée rénovatrice pour créer les ressources nécessaires à la transformation numérique. Nous devons avoir une vision stratégique à long terme et promouvoir une croissance rapide, mais durable en fonction de chaque étape de développement du pays. Mais cette vision doit s’appuyer sur l'innovation, les sciences et les technologies et répondre aux besoins de la vie. Il est impératif de mobiliser les ressources financières pour soutenir la transformation numérique en privilégiant le partenariat public-privé. Il faut passer à l’action, utiliser les données efficacement et impliquer les plus hauts responsables dans la transformation numérique", a-t-il souligné.

Perfectionner les mécanismes et politiques

Toujours lors de cette réunion, Pham Minh Chinh a demandé à la Direction nationale de la transformation numérique de prendre des mesures pour accélérer ce processus afin de faciliter la réforme administrative, la mise en place de la gouvernance électronique et de créer une économie numérique, une société numérique et des villes intelligentes et de réussir la 4e révolution industrielle au Vietnam.

La transformation numérique vise à faciliter la réforme administrative, la mise en place de la gouvernance électronique et créer une économie numérique.                                                                                       Photo : VNA/CVN

"Concernant les priorités dans les temps à venir, les dirigeants de la direction chargée de la transformation numérique doivent faire avancer ce travail dans leur ministère et leur localité conformément au programme national de la transformation numérique, à la stratégie nationale sur la transformation numérique, à la stratégie nationale de développement de l'économie numérique et de la société numérique ainsi qu’au plan de 2022 de la Direction nationale de la transformation numérique. Une plus grande détermination et de plus grands efforts doivent être déployés", a-t-il indiqué.

Le chef du gouvernement a plaidé en faveur d’un perfectionnement institutionnel et juridique pour soutenir la transformation numérique. Il a également appelé à un investissement massif dans les infrastructures numériques, en particulier dans celles des technologies de l’information, et à une implication du secteur privé dans ce processus.

Le ministre de l'Information et de la Communication qui dirige la transition numérique nationale, Nguyên Manh Hùng, a déclaré, à plusieurs reprises, que 2022 était l'année de la transformation numérique, au service de la population. Il a demandé à chaque province et ville de mettre en place, dès cette année, de trois à cinq plateformes numériques qui aideront à résoudre les problèmes locaux tels que l’accès aux soins de santé et à l'éducation, le développement de l'agriculture de haute technologie ou encore le commerce électronique.

En 2022, le ministère de l'Information et de la Communication s’attelle à perfectionner les mécanismes et politiques tout en développant les infrastructures et ses plateformes numériques importantes pour donner un coup de pouce à ce processus au Vietnam.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Le Vietnam appelle l'APEC à soutenir la promotion du tourisme international Le vice-ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Doan Van Viêt, a appelé les ministres et chefs des délégations de l'APEC à renforcer les échanges et le soutien à la politique d’ouverture du tourisme international, lors de la 11e réunion des ministres du Tourisme de l’APEC, tenue vendredi 19 août à Bangkok, en Thaïlande.