02/10/2020 22:08
Un séminaire intitulé "L'industrie logistique face au tournant de la transformation numérique: gestion des risques pour une transformation correcte et efficace" a eu lieu mercredi 30 septembre, dans la mégapole du Sud.




>>Logistique: manque de ressources humaines de qualité
>>Dix-huit centres logistiques construits d’ici 2020
 

Colloque "L'industrie logistique face au tournant de la transformation numérique :  gestion des risques pour une transformation correcte et efficace"  le 30 septembre à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : TK/CVN


Le Centre d’arbitrage international du Vietnam (VIAC) et le Centre de soutien à l’intégration internationale de Hô Chi Minh-Ville (CIIS) en collaboration avec l'Association des entreprises de logistique du Vietnam (VLA) ont organisé mercredi 30 septembre, dans la mégapole du Sud, un séminaire intitulé "L'industrie logistique face au tournant de la transformation numérique: gestion des risques pour une transformation correcte et efficace".

Le séminaire a vu  la participation de près de 200 délégués d'entreprises de logistique, d'entreprises d'import-export, d'associations professionnelles, d'avocats, d'experts sur la pratique du droit et de cabinets d'avocats opérant dans le domaine du conseil logistique, du conseil contractuel, de la résolution de litiges...

Promotion de la transformation numérique

S'exprimant lors du séminaire, Nguyên Tuong, secrétaire général adjoint de l'Association des entreprises de logistique du Vietnam (VLA) a déclaré : "En raison de la pandémie de COVID-19, la chaîne d'approvisionnement a été brisée et renversée, y compris les activités logistiques,  l'épine dorsale de la chaîne d'approvisionnement. La pandémie a changé les modes de consommation,   de fonctionnement et les échanges commerciaux. Mais, cela aidera également le commerce électronique de notre pays à se développer fortement, conduisant à la croissance des activités logistiques dans le secteur de la réexpédition".

Cependant, à l'heure actuelle, l'application des sciences et technologies dans les entreprises de logistique n'est  pas élevée. Selon une enquête de 2018 de VLA, environ 40% des applications informatiques actuellement utilisées dans les entreprises de logistique sont des applications de base telles que   gestion des expéditions internationales,   des entrepôts, du transport, échange de données électroniques et déclarations  douanières.

Les principales difficultés de la transformation numérique pour les prestataires de services logistiques (PSL) sont les finances, les ressources humaines et le choix des technologies.

 

L’événement a réuni près de 200 délégués d'entreprises de logistique, d'entreprises d'import-export, d'associations professionnelles, d'avocats et d'experts. 
Photo : TK/CVN


Plus de 80% des membres de la VLA sont des PME et environ 97% des LSP sont généralement des PME aux ressources limitées. C'est pourquoi, Nguyên Tuong a également suggéré qu’en plus de la force interne des entreprises, l'État doit aussi les soutenir financièrement.

Dans un proche avenir, la VLA et l'Association vietnamienne pour l'agriculture numérique (VIDA) créeront une entreprise communautaire pour développer une plateforme numérique intégrant pleinement les technologies logistiques existantes.

La naissance de cette unité vise à servir les prestataires de services logistiques et les entreprises de production, d'import-export de VIDA dans les activités quotidiennes.

Cette plate-forme appliquera la technologie Block-chain et d'autres technologies avancées. Le premier produit serra e-DO (E-Dilivery Oorder) pour les marchandises au détail dans des conteneurs partagés et e-Bill of Lading.

Actuellement, seules quelques grandes entreprises appliquent des solutions technologiques pour améliorer l'efficacité des services logistiques, réduisant considérablement les coûts, par exemple    Port électronique (ePort) et  Commande de livraison électronique (eDO). La solution ePort déployé au port Tân Cang de Saigon permet aux clients d'effectuer des paiements en ligne, d'émettre des factures électroniques et, en même temps, de déployer des bons de livraison électroniques auprès des compagnies maritimes.

Notes sur les litiges

L'avocat Dang Viêt Anh - médiateur au Centre de médiation du Vietnam, directeur du cabinet ANHISA - a déclaré que l'application de la technologie dans la signature et   la mise en œuvre des contrats de service logistique présente également des différences par rapport à la forme traditionnelle et des risques réels.

Sur l'aspect juridique, l'avocat Ngô Khac Lê,  arbitre du VIAC, membre du Comité consultatif juridique de l'Association des entreprises de logistique du Vietnam (VLA), recommande aux entreprises de services logistiques, lors  la conversion numérique, de veiller à choisir dès le départ des méthodes de règlement des différends adaptées aux caractéristiques de l'industrie.


Trung Khánh/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.