16/02/2019 15:30
En Asie de l’Est, donner de l’argent à ses proches à l’occasion du Nouvel An lunaire est une tradition bien ancrée. Au Vietnam, cette coutume s’appelle (étrennes).
>>Le Têt de A à Z
>>Le marché de lì xì bat son plein
>>Vrai Têt de Cochon

Les "lì xì" sont mis dans les enveloppes rouges, couleur de la chance. 
Photo: GD/CVN

À l’occasion du Nouvel An lunaire, les adultes vietnamiens donnent souvent à leurs enfants une belle enveloppe rouge contenant une petite somme d’argent. Appelé "argent pour le nouvel âge", il est symbole de chance, de bonheur et de fortune. Remontons aux origines de cette tradition.

Selon certains, elle proviendrait de Chine. D’après la légende, à l’Est du pays, de nombreux monstres résidaient dans un grand pêcher. Les dieux veillaient à ce qu’ils n’en sortent pas pour menacer les hommes et les enfants. À la veille du Nouvel An, les elfes firent un pacte avec le ciel pour donner aux monstres la possibilité de s’évader. Mais leur mise en liberté devrait avoir pour effet de réveiller les enfants et de leur transmettre la fièvre.

Pour protéger ces derniers, des fées passèrent dans les maisons et se transformèrent en pièces de monnaie entourées d’un tissu rouge. À l’arrivée des monstres, ces pièces s’illuminèrent, et firent fuir les monstres. De ce miracle est née la coutume: Dès l’arrivée du Têt, les adultes mettent de l’argent dans des sacs rouges pour leurs enfants.

Bonheur, chance et fortune

Une autre légende raconte que cette tradition provient de la dynastie Tang (712-756) en Chine. Quand Yang Guifei donna naissance à un prince, le roi, très heureux, lui offrit de l’argent et de l’or enveloppés de papier rouge. Depuis, l’argent dans du papier rouge est une amulette indispensable à offrir pour la naissance d’un bébé.

À l’occasion du Nouvel An lunaire, on offre de l’argent dans des enveloppes rouges décorées de vœux de santé, de chance et de succès.
Photo: Nga Hà Truong/CVN

Selon d’autres études, l’origine de la tradition remonte à la dynastie Qin (221 av. J.C - 206 av. J.C). À cette époque-là, on enfilait de l’argent avec un fil rouge, puis on le plaçait sous le lit ou à côté du coussin du bébé. Ce cadeau, l’"argent pour le nouvel âge", apporte bonheur, chance et fortune aux enfants.

Autrefois, l’"argent pour le nouvel âge" était un anneau rouge de 100 pièces de bronze, symbole de longévité. Aujourd’hui, à l’occasion du Nouvel An lunaire, on offre de l’argent dans des enveloppes rouges décorées de vœux de santé, de chance et de succès.

Le mot lì xì en vietnamien, toujours utilisé dans les régions du Sud, serait d’origine chinoise. Il signifie "bénéfice" ou "avantage" (prononcé en mandarin li shi, et en cantonais lì xì).

Au Vietnam, à l’occasion du Têt, on glisse des sous dans des enveloppes rouges que l’on donne aux enfants et aux personnes âgées pour leur souhaiter bonheur et chance. Traditionnellement, les montants étaient impairs, signe que cet argent se multiplierait.

Selon la coutume, dans certaines localités, les jeunes ne pouvaient pas donner d’argent aux personnes plus âgées. Cependant, avec le développement de la société, ils peuvent aujourd’hui offrir le lì xì à leurs parents et grands-parents pendant les premiers jours du Nouvel An lunaire.
Kiêu Duc/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.