07/07/2020 14:58
La top model britannique Naomi Campbell, engagée contre la discrimination, a appelé lundi 6 juillet l'industrie de la mode à "imposer l'inclusion" dans les défilés, dans une vidéo diffusée à l'ouverture de la Fashion week virtuelle à Paris.
>>Le syndicat américain de la mode réclame plus de rondes sur les podiums
>>Fashion week: la touche haute couture de Dior homme

La top model britannique Naomi Campbell, le 16 janvier, à Los Angeles.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Le temps est venu de construire une industrie plus juste", a déclaré la star, vêtue d'un T-shirt portant la légende "Phenomenally Black" ("Profondément Noire"), appelant la mode à tirer les leçons du mouvement antiraciste Black Lives Matter.

"Le débat est lancé et il durera aussi longtemps qu'il le faudra. C'est à nous de commencer à imposer l'inclusion des multiples identités qui composent nos pays", a-t-elle ajouté. "Plus que jamais il est impératif de les inclure de manière permanente".

"Le combat pour l'égalité et la diversité a été un long combat dans la société et dans l'industrie de la mode", a-t-elle dit dans la vidéo faite pour la Fédération de la haute couture et de la mode.

"Le temps est venu d’appeler collectivement le monde de la mode à aborder la question des inégalités", a-t-elle poursuivi, citant l'ancien leader sud-africain Nelson Mandela, qu'elle a rencontré plusieurs fois. "Il a dit qu'une vision sans action c'est tout juste un rêve, mais qu'en conjuguant vision et action on peut changer le monde", a-t-elle rappelé.

Naomi Campbell, 50 ans, n'a jamais fait secret des discriminations dont elle a été victime sur les podiums, où elle était la seule top model noire dans les années 90. 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

Hanoï : 1,2 million de touristes en juillet Selon le Service du tourisme de Hanoï, la ville a attiré en juillet près d’1,2 million de visiteurs, soit une hausse de 51,2% par rapport au mois précédent.