25/04/2022 16:47
Chaque année, les Thai blancs qui habitent à Phong Châu, un district rattaché à la province septentrionale de Lai Châu, organisent une fête en l’honneur des divinités intitulée Then Kin Pang. Dans leur langue, le mot then désigne l’intermédiaire entre le monde terrestre et le monde céleste qui veille sur le premier, et kin pang veut dire tout simplement fête.
>>Immersion dans la vie des Thais blancs de Vàng Pheo

Un jeu traditionnel, à Lai Châu.
Photo : VOV/CVN

Cette année, la fête a eu lieu du 8 au 10 avril, soit du 8e au 10e jour du troisième mois lunaire, dans la commune de Không Lào. Comme toute fête traditionnelle, elle comprenait une partie rituelle, qui se déroulait chez la Then, cette personne qui sert d’intermédiaire entre les mortels et les divinités, et une partie festive. La partie rituelle avait lieu au dernier jour de la fête, soit le 10e jour du 3e mois lunaire. La then a alors invoqué les divinités pour la santé et la prospérité des villageois, pour un climat clément et de bonnes récoltes.

La partie festive, elle, incluait un défilé de costumes traditionnels et plusieurs concours : concours de chant, de danse, de cuisine, jeux traditionnels dont l’un consistait à s’arroser les uns les autres dans un ruisseau. Mais les deux plus grandes nouveautés de cette année étaient une nuit de danse en rond et un lavage de cheveux collectif. Vàng Thi Thao était toute heureuse de participer à ce rite.

"Je suis très heureuse. Si se laver les cheveux à l’occasion du nouvel an est un rite qu’on effectue normalement tout seul chez soi, c’est la première fois que j’ai pu le faire de façon collective. Tous les villageois se sont en effet simultanément lavé les cheveux dans un même ruisseau. C’est génial !", a-t-elle dit.

Lavage de cheveux collectif, à Lai Châu.
Photo : VOV/CVN

La Then Kin Pang n’est pas limitée aux seuls Thai blancs, tous les autres villages de minorités ethniques du district y participent. Les autochtones arborent leurs plus beaux vêtements et se rendent à Không Lào pour festoyer. Évidemment, les touristes ne sont pas en reste. Trân Thanh Son est venu de la province de Thai Binh pour l’occasion.

"Je suis heureux de participer à cette fête qui me fait découvrir la culture originale des Thai blancs et les spécialités du district de Phong Thô. Ça ne donne envie qu’à revenir", a-t-il indiqué. Pour Vuong Thê Mân, le président du comité populaire de Phong Thô, cette fête est l’occasion de valoriser la culture traditionnelle des Thai blancs.

"Nous allons mobiliser toutes les ressources disponibles pour éveiller les potentiels, préserver et valoriser l’identité culturelle des différentes ethnies de notre district. Fiers de cette diversité culturelle, nous allons prendre des mesures incitatives pour que les maîtres artisans transmettent leur savoir-faire aux jeunes", a-t-il affirmé. La province de Lai Châu envisage, quant à elle, de faire de la Then Kin Pang un grand évènement culturel et touristique annuel.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Mui Ne, débarquement sur la Park Myung-gi, correspondant du journal sud-coréen Asean Express, est arrivé à Mui Ne, dans la ville de Phan Thiêt, province de Binh Thuân (Centre), après 4 heures de route depuis Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà.