22/04/2020 20:47
Le cabinet de Thaïlande a approuvé mardi le 21 avril le transfert de 10% des budgets de l'exercice 2020 de chaque ministère et chaque secteur à un fonds central pour lutter contre la pandémie et relancer l'économie.
>>Bangkok prolonge l'interdiction de vente d'alcool jusqu'à fin avril
>>La Thaïlande promeut la vente de fruits sur le marché intérieur
>>L’Indonésie prolonge le temps de travail à domicile, la Thaïlande lève certaines restrictions

La Thaïlande a enregistré 2.811 cas d’infection par le COVID-19, dont 48 décès.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon le directeur du Bureau du budget, Dechapiwat Na Songkhla, le gouvernement aura un total de 100,395 milliards de bahts (plus de 3 milliards d'USD), dont la plupart n'ont pas encore été décaissés et ne sont pas liés au budget.

Le plan fait partie de la troisième série de mesures gouvernementales pour stopper  l'impact de l'épidémie. Ces mesures seront axées sur les personnes vivant dans les zones rurales et sur la stabilité des marchés financiers et des capitaux. Le fonds central sera géré par le Premier ministre Prayut Chan-o-cha, habilité par le décret d'urgence.

M. Dechapiwat a déclaré que le gouvernement réviserait le budget de l'exercice 2021 afin d'allouer des fonds pour faire face à la pandémie. Le budget central de l'exercice 2021 est fixé à 99 milliards de bahts.

Le même jour, le Cabinet thaïlandais a également approuvé la proposition du ministère des Finances d'accorder une aide mensuelle de 5.000 bahts à 14 millions de personnes au lieu de seulement 9 millions.

À ce jour, la Thaïlande a enregistré 2.811 cas d’infection par le COVID-19, dont 48 décès.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).