08/02/2021 17:49
Le ministère thaïlandais de la Santé a exprimé ses inquiétudes quant au risque possible de transmission du COVID-19 lorsque les familles vont se réunir pour célébrer le Nouvel An lunaire du Buffle cette semaine.

>>Situation épidémique en Thaïlande, en Indonésie et en Malaisie
 

Vérifier la température corporelle dans un bus à Bangkok, le 5 janvier.
Photo : Xinhua/VNA/CVN


Chawetsan Namwat, directeur de la division du contrôle des maladies et des risques sanitaires d'urgence au sein du ministère de la Santé, a souligné l'importance d'une stricte distanciation sociale lors des réunions familiales.

Il a conseillé aux familles de célébrer en toute sécurité en utilisant des appels vidéo pour réduire les contacts physiques, en particulier avec les personnes âgées qui font partie des groupes à risque.

Il est conseillé aux gens de porter des masques faciaux lorsqu'ils parlent, ou d'utiliser des applications de chat avec des fonctionnalités d'appel vidéo pour réduire les contacts physiques, a-t-il déclaré.

Dimanche 7 février, en Thaïlande, 237 nouveaux cas d'infection ont été confirmés, portant le nombre total du pays à 23.371 dont 79 décès.

En Malaisie, le ministère de l’Unité nationale a annoncé dimanche 7 février que le Conseil de sécurité nationale (NSC) avait décidé d’autoriser à organiser des banquets familiaux à l’occasion du Têt du Buffle.

Ces retrouvailles n’auront lieu que le 11 février avec un maximum de 15 personnes et les membres doivent vivre à moins de 10 km les uns des autres, sans autoriser les voyages inter-districts et inter-étatiques.

Les activités religieuses dans les pagodes et les lieux de culte sont autorisées à s’organiser les 11, 12 et 19 février, conformément aux règles sanitaires.

La Malaisie a recensé jusqu'à présent plus de 242.452 cas d'infection au SARS-CoV-2 dont 872 décès.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.