16/10/2019 16:38
Le cabinet thaïlandais a approuvé un congé de deux jours pour tous les bureaux du gouvernement à Bangkok et dans la province de Nonthaburi à l’occasion du 35e Sommet de l'ASEAN et de ses réunions connexes, prévus du 2 au 4 novembre.
>>Le Premier ministre thaïlandais appelle l’ASEAN à accélérer l’accomplissement des ODD
>>Le Vietnam participe aux réunions préparatoires du 35e Sommet de l'ASEAN

La réunion des hauts fonctionnaires de l'ASEAN (SOM ASEAN) tenue le 17 septembre à Bangkok.
Photo : VNA/CVN

Selon la porte-parole adjointe du gouvernement, Traisulee Traisoranakul, ce congé de deux jours (les 4 et 5 novembre), qui offrira aux fonctionnaires et employés du gouvernement un week-end de quatre jours, permettra de réduire les embouteillages et facilitera le déplacement des dirigeants de l'ASEAN et des autres participants vers les lieux des réunions.

La décision ne s'applique qu'aux bureaux publics. Le gouvernement a laissé aux entreprises d'État, aux banques, aux entreprises privées et à la Banque centrale de Thaïlande le soin de décider de prolonger ou non le week-end, a-t-elle ajouté.

Un peu plus tôt, le ministère des Affaires étrangères avait déclaré que la Thaïlande était prête à accueillir le 35e Sommet de l'ASEAN et ses réunions connexes du 2 au 4 novembre.

Des dirigeants des 10 pays membres de l'ASEAN, de la Chine, de la République de Corée, du Japon, des États-Unis, de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande, de l'Inde et des Nations unies assisteront à ces réunions.

Environ 3.000 officiels et journalistes sont attendus.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Vietnam - Chine : Hô Chi Minh-Ville promeut sa coopération touristique avec le Yunnan Hô Chi Minh-Ville attache toujours de l'importance à la promotion de ses liens avec les localités chinoises, a déclaré le 15 novembre le vice-président du Comité populaire municipal, Vo Van Hoàn, en recevant la vice-gouverneure de la province chinoise du Yunnan, Li Malin, en visite de travail dans cette ville.