08/02/2021 18:03
Le ministère thaïlandais du Commerce devrait proposer mardi 9 février au Parlement la ratification du Partenariat régional économique global (RCEP), le plus grand accord de libre-échange au monde, signé par 15 pays d'Asie-Pacifique en novembre dernier.

>>La Thaïlande devrait encore enregistrer de faibles exportations de riz en 2021
 

Le PIB combiné des pays signataires du RCEP valait plus de 28.500 milliards d'USD, soit 32,7% du PIB mondial. Photo : VNA/CVN


Le RCEP sera en vigueur si la moitié de ses États membres (au moins six pays de l'ASEAN et quatre pays non membres de l'ASEAN) ratifient le pacte.

Sansern Samalapa, vice-ministre thaïlandais du Commerce, a déclaré que son ministère s'attendait à ce que le pacte passe par la ratification parlementaire. Après la ratification, la Thaïlande passera à l'amélioration des lois nationales pour se conformer à l'accord.

Auramon Supthaweethum, directrice générale du Département des négociations commerciales, a averti le secteur privé thaïlandais qu'il devait se préparer au nouveau pacte, en particulier sur trois questions importantes: promotion du commerce, protection des investissements, et nouveaux problèmes liés à la propriété intellectuelle, au commerce électronique et à la concurrence commerciale pour les PME ainsi qu'aux achats gouvernementaux.

Le RCEP comprend 20 chapitres, qui comprennent des dispositions sur le commerce des marchandises, les règles d'origine, les procédures douanières, les mesures sanitaires, le commerce électronique, les petites entreprises, les marchés publics et le règlement des différends.

En 2019, la population des pays signataires du RCEP était de près de 3,6 milliards, soit 48,1% de la population mondiale. Le PIB combiné valait plus de 28.500 milliards d'USD, soit 32,7% du PIB mondial. Le commerce entre les membres était évalué à 11.200 milliards de dollars, soit 29,5% du commerce mondial.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Cat Bà s’oriente vers le tourisme vert et durable Située à 45 km au large de la ville de Hai Phong (Nord), l’île de Cat Bà est une destination attrayante qui occupe une place particulièrement importante dans la Stratégie de développement touristique de la ville, et du Vietnam en général. Possédant de grands potentiels, Cat Bà veut devenir une destination touristique verte de classe mondiale.