24/02/2020 22:28

>>Chine et Thaïlande s'engagent à coopérer pour lutter contre l’épidémie

L'épidémie d'infection respiratoire aiguë causée par SARS-CoV2 (COVID-19) devrait s'atténuer au cours du second semestre de l'année ou plus tôt, a déclaré dimanche 23 février le ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports, Pipat Ratchakitprakan. Il a pris la parole lors d'un événement tenu dans la province de Phatthalung. Selon lui, SARS-CoV2 a eu un grave impact sur le tourisme de la Thaïlande. En 2019, la Thaïlande a reçu 38,9 millions de touristes étrangers, les revenus du tourisme représentant 18% du Produit intérieur brut (PIB). Avant l'éclosion de COVID-19, la Thaïlande a espéré que les recettes de ce secteur devraient contribuer au moins 20% du PIB en 2020. "Bien que le virus ait causé des dommages à l'industrie du tourisme au premier semestre, je suis convaincu que la situation reviendra à la normale au deuxième semestre ou après la fête de Songkran, lorsque la Chine produira probablement un vaccin contre elle", a déclaré Pipat Ratchakitprakan. Il a ajouté qu'au début de l'été, COVID-19 ne sera pas en mesure de résister à la chaleur et que la situation dans de nombreux pays dont la Thaïlande s'améliorera. Le gouvernement se prépare à mettre en place des mesures financières pour venir en aide aux entreprises touchées dans l'hôtellerie, la restauration, le commerce ou le tourisme, a ajouté M. Pipat.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !