30/01/2020 18:08
Le Bureau de la politique financière du ministère thaïlandais des Finances a abaissé de 3,3% à 2,8% les prévisions de croissance économique de la Thaïlande pour 2020, et rajusté la croissance économique de 2019 de 2,8% à 2,5%.
>>La Thaïlande approuve des mesures pour stimuler l'investissement privé
>>La Thaïlande accélère la construction de réservoirs d’eau
>>La Thaïlande prend davantage de mesures pour lutter contre la pollution de l’air

L'investissement privé de la Thaïlande devrait croître de 4,2% en 2020, contre 2,8% en 2019, 3,9% en 2018 et 2,9% en 2017. Photo : AFP/VNA/CVN

S'exprimant le 29 janvier, le chef du Bureau de la politique financière (FPO), Lavaron Sangsnit, a déclaré que l'économie thaïlandaise en 2019 ne devrait croître que de 2,5% en raison de la baisse de la demande étrangère, principalement due à la guerre commerciale États-Unis - Chine, qui a réduit la valeur des exportations de la Thaïlande de 2,7%. Selon Lavaron Sangsnit, les prévisions de croissance économique de la Thaïlande de 2,8% en 2020 sont dues à l'investissement privé qui devraient augmenter en raison de la relance financière et des grands projets d'infrastructures.

Auparavant, mardi 28 janvier, le gouvernement thaïlandais avait approuvé des mesures prioritaires pour stimuler l'investissement privé de 110 milliards de bahts (environ 3,56 milliards d'USD) et ajouter 0,25 points à la croissance économique prévue en 2020. Les mesures comprennent une réduction de l'impôt sur le revenu des sociétés, une exonération fiscale d'un an pour l'importation de nouvelles machines et des prêts à taux spécial offerts par la Banque d'import-export de Thaïlande aux exportateurs pour qu'ils modifient leurs machines pour l'exportation.

Les mesures fiscales s'appliquent aux machines neuves achetées du 1er janvier au 31 décembre. La réduction fiscale ne s'applique pas aux machines louées. On estime que ces mesures coûteront au gouvernement 8,6 milliards de bahts de recettes fiscales, a déclaré Narumon Pinyosinwat, porte-parole du gouvernement. Le ministère thaïlandais des Finances a déclaré que ces nouvelles mesures étaient essentielles pour stimuler l'investissement privé cette année en raison de l'économie mondiale incertaine et de l'impact de la guerre commerciale États-Unis - Chine sur le secteur des exportations.

Une autre série de mesures de relance de l'investissement lancé par le Comité d’investissement - Board of Investment (BoI) demandera l'approbation du cabinet le 6 février. Selon un rapport du Conseil national de développement économique et social, l'investissement privé du pays devrait croître de 4,2% en 2020, contre 2,8% en 2019, 3,9% en 2018 et 2,9% en 2017.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Ouverture du premier office du tourisme international du Vietnam au Royaume-Uni Le premier office du tourisme international du Vietnam - The Visit Vietnam - a été officiellement inauguré le 18 février dans la capitale britannique Londres.