12/05/2020 21:55
Le ministère thaïlandais du Tourisme et des Sports envisage un programme pour percevoir des taxes touristiques sur les arrivées étrangères une fois que les vols et les activités touristiques reprendront dans le pays.
>>Thaïlande : plan d'enseignement à distance pour la prochaine année scolaire
>>La Thaïlande espère une reprise rapide de la production et du tourisme

Des touristes à Bangkok.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le programme fait partie du plan stratégique de 20 ans de la Thaïlande qui exige que les agences gouvernementales aient des revenus périodiques pour stabiliser l'économie nationale.

La redevance sera ajoutée au Fonds du tourisme géré par le ministère du Tourisme et des Sports qui vise à développer les chaînes d'approvisionnement national ainsi qu’à protéger la sécurité des touristes.

Selon le ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn, l’idée de taxe sur le tourisme avait été lancée l'année dernière mais avait été retardée en raison de la pandémie de COVID-19. Actuellement, c'est le bon moment pour le faire, a-t-il ajouté.

L’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT en anglais) a prévu que le nombre des  touristes étrangers en Thaïlande cette année serait de 14-16 millions, soit le niveau le plus bas depuis 14 ans.

Le secteur privé appelle un assouplissement du verrouillage national pour freiner l’escalade du chômage et permettre aux secteurs, en particulier celui lié au tourisme et aux chaînes d'approvisionnement, de redémarrer.

Selon Thanavath Phonvichai, président de l'Université de la Chambre de commerce de Thaïlande (UTCC), le tourisme et les chaînes d'approvisionnement sont les secteurs les plus touchés par la pandémie de COVID-19, entraînant une baisse de recrutement. Le pouvoir d'achat des consommateurs a diminué. "Nous prévoyons que le nombre de chômeurs augmentera si les entreprises ne sont pas autorisées à rouvrir ce mois-ci", s’inquiète t-il.

Le Comité mixte permanent du commerce, de l'industrie et des banques a prévu le mois dernier qu'environ 7 millions de travailleurs perdront leur emploi d'ici juin, en majorité des travailleurs à bas salaire.

Le marché du travail thaïlandais emploie environ 38 millions de personnes. On estime que 4,2 millions de personnes travaillant dans le secteur du commerce  de détail et des centres commerciaux perdraient leur emploi, outre un million de travailleurs du secteur de la construction, 978.000 dans l'hôtellerie, 250.000  dans la restauration, 200.000 dans les spa et  massage et 200.000 dans les usines de confection qui tombent dans la même situation.

Au 11 mai, la Thaïlande a signalé 3.015 cas de coronavirus, dont 2.796 guéris et 56 décès.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Inauguration d'un téléphérique disposant du pilier le plus haut du monde Le téléphérique Cat Hai - Phu Long qui relie les communes de Dông Bai et de Phù Long, district de Cat Hai, ville portuaire de Hai Phong (Nord), a été inauguré le 6 juin.