27/04/2020 16:24
Les distributeurs de riz en Thaïlande ont décidé de réduire jusqu’à de moitié le prix du riz sur le marché domestique pour venir en aide aux personnes touchées par la pandémie du nouveau coronavirus.
>>La Thaïlande effectuera les essais de vaccin
>>La Thaïlande transfère les budgets en fonds pour la lutte contre le COVID-19
>>La Thaïlande promeut la vente de fruits sur le marché intérieur

Les prix du riz en Thaïlande ont augmenté d’environ 30% depuis le début de l’année. Photo : CTV/CVN

Cette décision de réduire le prix du riz en faveur des vulnérables a été prise dans le cadre d’un programme lancé par le ministère thaïlandais du Commerce, vise à atténuer l’impact économique de la pandémie sur ses habitants, notamment ceux en situation difficile.

Outre le riz, le ministère du Commerce a également lancé une campagne de réduction de prix, invitant les distributeurs à abaisser les prix de 72 produits essentiels et 98 articles supplémentaires.

Les prix du riz en Thaïlande ont augmenté d’environ 30% depuis le début de l’année, mais le gouvernement a affirmé ne pas avoir l’intention de limiter ses exportations de riz.

La Thaïlande est actuellement le deuxième exportateur mondial de riz, derrière l’Inde. Ce pays d’Asie du Sud-Est produit plus de 20 millions de tonnes chaque année, dont environ 10 millions pour la consommation intérieure et le reste pour l’exportation.

Le pays a enregisté dimanche 26 avril 15 nouveaux cas d’infection, portant le nombre total des cas confirmés à 2.922 dont 51 décès. 2.594 patients se sont rétablis et 277 autres sont actuellement hospitalisées en réanimation.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.