27/06/2020 05:08
Le Premier ministre thaïlandais et ministre de la Défense, le général Prayut Chan-o-cha, a participé au 36e Sommet de l’ASEAN via visioconférence avec les dirigeants des États membres et le secrétaire général de l’ASEAN.
>>Des dirigeants de l'ASEAN soulignent le rôle important de l'ASEAN face au COVID-19
>>La Thaïlande reprendra toutes les activités économiques à partir du 1er juillet

Le Premier ministre thaïlandais et ministre de la Défense, Prayut Chan-o-cha, lors du 36e Sommet de l’ASEAN. Photo : VNA/CVN

S’exprimant lors de l’événement, il a déclaré que la propagation de la pandémie de COVID-19 a transformé la Thaïlande et la communauté mondiale en un mode de vie "nouveau normal", tandis que le monde entre également dans une phase géopolitique volatile qui a eu un impact sur la sécurité et la stabilité internationale.

L’ASEAN devrait coopérer pour contrer ces tendances en renforçant le régionalisme et l’esprit du don et du partage, ainsi qu’en préservant la centralité de l’ASEAN dans l’architecture régionale pour éviter d’être forcée de prendre parti, a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement thaïlandais a saisi cette occasion pour proposer trois pistes d’actions pour faire progresser l’ASEAN dans l’ère post-Covid-19, dont "ASEAN plus connectée", "ASEAN plus forte" et "ASEAN mieux immunisée".

En ce qui concerne une "ASEAN plus connectée", Prayut a exhorté les États membres à rendre l’ASEAN véritablement connectée en accélérant la mise en œuvre du Plan directeur sur la connectivité de l’ASEAN (MPAC) 2025 et en promouvant la connectivité et le développement des infrastructures vertes afin de créer une ASEAN transparente et durable.

Il a également appelé l’ASEAN à commencer à envisager des voies partagées dans les mesures d’assouplissement qui sont devenues des obstacles aux déplacements afin d’aider à relancer les entreprises et la connectivité entre les personnes.

La deuxième voie consiste à œuvrer pour une "ASEAN plus forte" en "renforçant la force interne" en faisant progresser l’intégration économique et en accélérant la signature du RCEP au cours de cette année afin que l’ASEAN se redresse économiquement.

Il a également proposé de promouvoir les investissements dans les infrastructures numériques, car l’économie numérique est une clé cruciale qui augmentera la valeur du PIB de l’ASEAN.

La Thaïlande développe un vaccin contre le COVID-19. Photo : AFP/VNA/CVN

L’ASEAN doit également renforcer sa force sur la biodiversité en utilisant la technologie et l’innovation pour produire des biens et services de grande valeur ainsi que respectueux de l’environnement, conformément au "Business Model BCG" (matrice du Boston Consulting Group).

À propos du troisième, une "ASEAN mieux immunisée", Prayut a appelé l’ASEAN à se préparer aux volatilités et aux défis qui pourraient survenir à l’avenir en créant une immunité à long terme. Il a également souligné que la Thaïlande a appliqué la philosophie de l’économie de la suffisance (SEP) qui met l’accent sur le renforcement des forces dès la fondation et en tenant compte de la modération, de la raisonnabilité et d’une bonne immunité, ainsi que de l’agenda du développement durable.

En outre, la crise du COVID-19 a clairement démontré que l’ASEAN doit placer les personnes au centre et accorde de l’importance à la prise en charge de chaque groupe de la population, en particulier des groupes vulnérables, notamment les travailleurs migrants.

En clôture, le Premier ministre thaïlandais et d’autres dirigeants de l’ASEAN ont adopté la "Déclaration de vision des dirigeants de l’ASEAN sur une ASEAN cohésive et réactive" et ont exprimé la détermination de la Thaïlande à intensifier la coopération et la solidarité de l’ASEAN, tout en recherchant des partenariats avec des partenaires extérieurs pour pouvoir relever efficacement tous défis internes et externes.

Le même jour également, lors de la session spéciale des dirigeants de l’ASEAN sur "l’autonomisation des femmes à l’ère numérique", le Premier ministre Prayut a félicité le Vietnam pour avoir reconnu l’importance de l’autonomisation des femmes et introduit "l’autonomisation des femmes à l’ère numérique" dans le cadre du 36e Sommet de l’ASEAN et les réunions connexes, qui sont également conformes aux objectifs de développement durable, en particulier l’objectif 5 sur "la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles".

La Thaïlande est prête à soutenir l’ASEAN dans l’autonomisation durable des femmes, que ce soit dans les domaines économique, politique et social, et l’ASEAN devrait accorder la priorité à des questions telles que la promotion de l’accès financier pour autonomiser les femmes propriétaires de micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et la promotion du rôle des femmes dans le secteur de la santé.
 VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Reuters salue la reprise rapide du tourisme vietnamien Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont rapidement repoussé le COVID-19. Alors que les indicateurs touristiques du Vietnam augmentent, la situation du tourisme en Nouvelle-Zélande reste sombre, selon Reuters.