27/08/2020 15:04
Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a proposé mercredi 26 août d'ouvrir les portes du pays aux touristes étrangers venant de pays ayant un petit nombre de cas de COVID-19.
>>La Thaïlande autorise des séjours plus longs pour les touristes étrangers à Phukhet
>>La Thaïlande affiche 70 jours sans nouvelles contaminations locales au COVID-19

Touristes étrangers à Phuket, en Thaïlande.
Photo : AFP/VNA/CVN

La proposition répondait à un appel des secteurs public et privé. Le dirigeant thaïlandais a déclaré qu'il convenait que la Thaïlande devrait ouvrir la porte de manière limitée aux touristes étrangers afin d'améliorer la situation économique, et a affirmé que son gouvernement ferait tout son possible pour atténuer les difficultés économiques causées par la pandémie.

La Thaïlande n'a vu aucun cas de COVID-19 infecté par la communauté au cours des trois derniers mois. Cependant, l'économie du pays connaît une baisse car le tourisme et l'exportation - ses deux principales sources de revenus - sont fortement influencés par la pandémie.

L'Indonésie a connu une augmentation de son taux de positivité au COVID-19 en août, a déclaré mercredi 26 août le porte-parole du groupe de travail contre le COVID-19, Wiku Adisasmito. Le pays a enregistré un taux de positivité national moyen de 14%, une augmentation de 0,7% par rapport à juillet.

L'Indonésie a enregistré le même jour 2.306 nouveaux cas de COVID-19, portant son bilan national à 160.165 cas dont 6.944 décès.

En Malaisie, le ministère de la Santé a proposé au gouvernement de continuer à resserrer les frontières pour faire face au nombre croissant de cas de COVID-19 importés.

Le directeur général de l'agence de santé Noor Hisham Abdullah a déclaré le 26 août que 24 des 50 nouvelles infections enregistrées depuis le 20 août avaient été importées.

Le même jour, le ministère singapourien de la Santé a déclaré que les voyageurs qui ont visité ou transité en République de Corée au cours des 14 jours précédents seront tenus de se mettre en quarantaine dans un établissement désigné au lieu de leur propre lieu de résidence.

Cela prendra effet samedi 29 août et s'appliquera à tous les voyageurs qui entrent à Singapour. Les personnes placées en quarantaine devront également être testées pour le COVID-19 avant leur libération.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Hôi An va accueillir de nouveau des touristes À partir du 24 septembre, la vieille ville de Hôi An de la province de Quang Nam (Centre) va accueilir de nouveau des touristes.