14/02/2020 22:48
Les responsables du tourisme thaïlandais ont proposé le 14 février l'exemption de visa pour les citoyens chinois après l’épidémie de maladie respiratoire aiguë causée par le coronavirus (COVID-19).
>>La Thaïlande adopte le projet de budget pour l'exercice fiscal 2020
>>La Thaïlande renforce son soutien pour les investissements
>>Thaïlande : Le premier cas de nCoV n'ayant pas voyagé en Chine est sorti de l'hôpital

Le nombre de visiteurs internationaux en Thaïlande du 1er au 9 février a diminué de 43,4% par rapport à la même période de l'année dernière.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'exemption de visa vise à relancer l'industrie sans fumée du pays, après que la croissance économique de Thaïlande prévue par la Banque centrale pourrait être inférieure à 2% cette année en raison de l'impact de l'infection respiratoire aiguë COVID-19.

Le ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn, a déclaré que le nombre de visiteurs internationaux en Thaïlande du 1er au 9 février a diminué de 43,4% par rapport à la même période de l'année dernière, pour atteindre environ 730.000, en raison d'une diminution des touristes chinois de 86,6%.

Parallèlement, le vice-Premier ministre thaïlandais Somkid Jatusripitak a chargé le ministère des Finances de déployer des mesures à prendre pour l'industrie du tourisme, qui emploie 20 millions de personnes dans le pays.

Pour sa part, le bureau des migrations de Bandung - la quatrième plus grande ville d'Indonésie - a déclaré qu'il accorderait une "prolongation de visa spéciale" aux touristes chinois qui étaient coincé après que l'Indonésie a arrêté tous les vols entre ce pays et la Chine continentale en raison du COVID-19.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.