12/08/2019 18:08
Le ministère thaïlandais de l'Énergie envisage de promouvoir les projets de production d'électricité à partir de biométhane grâce au gazon Napier (herbe à éléphant).
>>La Thaïlande modernise sa plus grande centrale électrique à charbon
>>Malaisie, Thaïlande et Laos signent un protocole d’accord sur l’électricité

Herbes à éléphant.
Photo: Asergeev/VNA/CVN

Le ministre de l'Énergie, Sontirat Sontijirawong, a déclaré que son ministère reprendrait ce programme qui avait été suspendu pendant la période 2012-2013.

Le programme a été lancé pour la première fois il y a sept ou huit ans dans le but de créer de la bioénergie à partir de produits agricoles, ce qui contribuerait à stimuler l'économie locale et à soutenir les agriculteurs.

Le ministère de l'Énergie donnera la priorité aux entreprises privées afin qu’elles participent aux activités du secteur énergétique, a fait savoir le ministre Sontirat Sontijirawong.

Le ministère de l'Énergie espère que les sources d'énergies renouvelables pourraient produire 29.358 MW, représentant 33% de la capacité de production électrique de la Thaïlande en 2037.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam Le Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam, réunissant 15 agences de voyage vietnamiennes et des partenaires russes, s’est ouvert lundi 21 octobre dans la ville russe.