04/10/2018 17:24
Le 3 octobre, le vice-Premier ministre et ministre de la Défense de Thaïlande, Prawit Wongsuwan, a déclaré que le pays organiserait les élections générales comme prévu en 2019, démentissant ainsi les informations selon lesquelles ce vote pourrait être retardé à nouveau.

>>La Thaïlande publie la feuille de route des prochaines élections générales
 

Le vice-Premier ministre et ministre de la Défense de Thaïlande, Prawit Wongsuwan. Photo: BangkokPost/CVN


"Si vous vous demandez si les élections seront retardées, la réponse est que nous attendons toujours avec impatience le 24 février prochain", a-t-il déclaré à la presse à Bangkok.

Le gouvernement thaïlandais s'était déjà engagé à organiser les élections entre février et mai 2019, après des retards répétés pour des raisons liées à des problèmes constitutionnels et législatifs.

Suite au coup d'État de 2014, le Conseil national pour l'ordre et la paix (NCPO) a publié à plusieurs reprises une déclaration précisant le calendrier des élections générales. Toutefois, les étapes clés prévues pour ces élections ont été reportées de façon continue. Certains estiment que les élections de février 2019 seront probablement repoussées de nouveau.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.