22/03/2020 21:49
Le gouverneur de Bangkok, Asawin Kwanmuang, a annoncé le 21 mars la fermeture des centres commerciaux, marchés et salons de beauté dans la capitale thaïlandaise, du 22 mars au 12 avril, du fait de l'aggravation de la pandémie de COVID-19.
>>Thaïlande autorise les étrangers à réclamer des frais médicaux

Le 22 mars, la Thaïlande a signalé 188 nouveaux cas, portant le nombre de total à 599. Photo : VNA/CVN

Le gouverneur a déclaré que seules les zones de produits alimentaires et pharmacies des centres commerciaux pourraient rester ouvertes. Les restaurants et aires de restauration ne pourront offrir que des plats à emporter.

Il a appelé les gens à ne pas faire de stocks de nourriture et de produits de consommation car les restaurants et zones vendant des biens de première nécessité sont toujours ouverts.

La Banque de Thaïlande (BoT) a abaissé son taux directeur de 25 points de base, au niveau de 0,75%, pour atténuer l'impact du COVID-19 sur l'économie et elle renforcera également les mesures fiscales.

Cette 4e baisse depuis août 2019 a été approuvée par le Comité de politique monétaire (MPC) lors d'une réunion spéciale tenue vendredi 20 mars.

Le MPC se réunira le 25 mars et proposera des prévisions économiques. Il devrait réduire sa prévision de croissance pour 2020. Certains économistes prévoient une récession pour la Thaïlande cette année.

La Thaïlande est considérée comme l'une des économies les plus vulnérables au virus en raison de sa forte dépendance à l'égard des touristes chinois et du commerce avec la Chine. L'année dernière, les recettes étrangères représentaient environ 11% de son PIB.

L’Autorité du tourisme de Thaïlande prévoit une chute de 25% du nombre de touristes cette année.

Le 22 mars, la Thaïlande a signalé 188 nouveaux cas, soit la plus forte augmentation quotidienne à ce jour, portant le nombre de total à 599.

Selon le ministère thaïlandais de la Santé publique, la majorité des nouvelles infections sont liées à un précédent groupe de cas provenant d'un stade de boxe.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.