13/07/2020 17:56
Le Département du commerce intérieur du ministère thaïlandais du Commerce a demandé à l'Association des éleveurs de porcs de limiter le prix des porcs à 80 bahts le kilo. Le prix actuel est d'environ 75 à 80 bahts le kilo.
>>L'IPC de la Thaïlande en baisse de 1,57% en juin
>>Thaïlande : l’IPC à son plus bas niveau depuis 11 ans en raison du COVID-19

La Thaïlande limite le prix des porcs à 80 bahts le kilo.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le directeur général adjoint du Département du commerce intérieur (DIT), Wattanasak Sur-iam, a déclaré que les prix doivent être contrôlés afin qu'ils soient au maximum de 160 bahts le kilo.

Il a également ajouté que si les prix dépassaient 80 bahts le kilo, son département limiterait les exportations.

Le prix du porc a augmenté en raison de la levée du blocus, les restaurants et les hôtels ayant commandé plus de porc pour répondre à une augmentation attendue de la demande. La réouverture des écoles a également stimulé la demande, a déclaré Wattanasak.

Un autre facteur de l'augmentation des prix a été la peste porcine africaine dans les pays voisins et en Chine, a-t-il déclaré.

Wattanasak a déclaré que le DIT n'interviendrait pas sur cette augmentation "à court terme", car cela serait avantageux pour les éleveurs qui avaient été affectés par les bas prix.

L'année dernière, le pays a exporté de 400.000 à 500.000 porcs. En 2020, les exportations devraient atteindre 2,16 à 2,88 millions de têtes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.