29/03/2022 16:18
Le ministère des Sports et du Tourisme de Thaïlande (MDTT) envisage de remplacer l'exigence de test COVID-19 par la méthode RT-PCR par le test rapide (ATK) certifié par une autorité compétente pour les voyageurs qui entrent dans ce pays.
>>L'économie thaïlandaise devrait rebondir au premier semestre
>>Thaïlande : une croissance économique prévue de 3,5% à 4,5% cette année
>>La Thaïlande assouplit les restrictions pour relancer le tourisme
>>La Thaïlande prévoit de percevoir des frais d’entrée auprès des touristes étrangers

Les touristes internationaux sont les bienvenus à l'aéroport international de Phuket, en Thaïlande.
Photo : AFP/VNA/CVN

À partir du 1er mai prochain, le ministère examinera la proposition d'autoriser les voyageurs étrangers à entrer en Thaïlande s'ils sont testés négatifs au COVID-19 par la méthode RT-PCR dans les 72 heures avant l'entrée.

Selon la réglementation en vigueur, les touristes étrangers qui souhaitent entrer en Thaïlande doivent demander un code d'entrée (Thailand Pass), qui nécessite le certificat du test RT-PCR avec un résultat négatif dans les 72 heures avant l'entrée et un autre test similaire le premier jour d'entrée puis un test rapide COVID-19 le cinquième jour de séjour. Cependant, le ministère a également déclaré qu'il se baserait sur la situation épidémique pour élaborer la décision.

D'autre part, il proposera également de mettre fin aux programmes Test and Go et Thailand Pass à partir du 1er juin pour relancer "l'industrie sans fumée" du pays. Ledit ministère s'est fixé pour objectif de récupérer 50% de la croissance du tourisme national en 2023 et 100% en 2024, et il vise sept millions de touristes cette année générant 33 milliards d'USD de recettes, soit  30% du total enregistré en 2019.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.