19/01/2021 16:11
Les exportations de riz de la Thaïlande se dirigent vers une nouvelle année sombre après avoir atteint en 2020 le volume le plus bas depuis deux décennies. Selon les exportateurs, un manque de conteneurs à l’échelle mondiale accentue également ces perspectives du secteur.
>>Les exportations de riz en 2020 devraient atteindre leur plus bas niveau en 20 ans
>>La Thaïlande approuve un programme de garantie des prix du riz 

Récolte du riz dans le village thaïlandais de Mae Rim.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon Chookiat Ophaswongse, président honoraire de l'Association thaïlandaise des exportateurs de riz, les expéditions de riz devraient s’élever 6,5 millions de tonnes en 2021, contre 5,8 millions de tonnes en 2020, pour un total d’environ 3,9 milliards d'USD.

Les exportations de riz resteront moroses cette année, car les consommateurs du monde entier choisiront probablement d'économiser des fonds et d'acheter du riz à des prix plus bas, a-t-il expliqué. ''Le problème de la pénurie de conteneurs est un autre obstacle à nos difficultés d'exportation'', a-t-il indiqué.

À l’échelle internationale, les délais de rotation des conteneurs d’expédition se sont allongés. Ce phénomène résulte des limites de capacité de manutention qui découlent du COVID-19 en Europe et aux États-Unis. Les taux de fret montent en flèche et le nombre de conteneurs qui reviennent en Asie diminue. Cela a créé une pénurie généralisée dans les ports asiatiques.

Pourtant, Chookiat explique qu’environ la moitié des exportations de riz thaïlandais dépendent des conteneurs, notamment le riz jasmin de qualité supérieure. Ce dernier fut le rare point positif de l’année dernière et, jusqu’à présent, il présente toujours un intérêt sur les marchés plus importants comme les États-Unis et le Canada.

La Thaïlande, deuxième exportateur mondial de riz, derrière l'Inde,  produit plus de 20 millions de tonnes chaque année, dont environ 10 millions pour la consommation intérieure et le reste pour l'exportation.

La Thaïlande a expédié 7,58 millions de tonnes de riz en 2019, rapportant 131 milliards de bahts (plus de 4,2 milliards d'USD), en baisse de 32% en volume et de 25% en valeur par rapport à 2018.

Selon des données du ministère thaïlandais du Commerce datées du 2 décembre, les exportations de riz étaient de 5,1 millions de tonnes entre janvier et novembre 2020, en baisse de 28% par rapport à la même période 2019, laissant présager que 2020 sera probablement l'année la plus faible depuis 2000.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.