09/10/2015 17:48
Le Service de la santé de la province d'Yala (dans le Sud de Thaïlande) a annoncé le 8 octobre qu’un homme vivant dans cette localité est suspecté d’être contaminé par le coronavirus MERS-Cov à son retour d'un récent pèlerinage à la Mecque, en Arabie saoudite.
>>Un premier cas de MERS-CoV décelé en Thaïlande

À Bangkok, en Thaïlande, les autorités désinfectent les avions en prévention d’une éventuelle épidémie du MERS-CoV.
Photo : Reuteurs/VNA/CVN

Âgé de 62 ans, cet homme a été placé en isolement et subi des examens médicaux. Il devrait rester hospitalisé pendant 14 jours. C’est le deuxième cas suspecté de MERS-CoV.

Auparavant, une femme vivant également dans cette localité a été suspectée d’être contaminée par le MERS-CoV après avoir également effectué un pèlerinage à la Mecque.

A ce jour, la plupart des personnes contaminées par le MERS-CoV revenaient du Moyen-Orient, essentiellement d'Arabie saoudite, ou avaient eu des contacts avec des personnes ayant été dans cette région.

Cette année, environ 10.400 musulmans thaïlandais se sont inscrits pour faire le Hajj à la Mecque, tous ces pèlerins devant rentrer normalement à la fin de ce mois.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), au 10 août, la République de Corée en était à 36 jours consécutifs sans nouveau cas, ce qui signifie la fin de l'épidémie selon les critères de l'organisation. Le 28 juillet dernier, le Premier ministre sud-coréen a annoncé la fin de l’épidémie de MERS-CoV qui avait commencé le 20 mai dans ce pays.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.