25/02/2020 17:30
Le Comité national thaïlandais de contrôle des maladies transmissibles (NCDC) a décidé de désigner le COVID-19 comme une maladie infectieuse dangereuse, par mesure de précaution pour empêcher sa propagation.
>>L’épidémie accélère hors de Chine, à une vitesse qui inquiète l’OMS
>>Chine et Thaïlande s'engagent à coopérer pour lutter contre l’épidémie

Des touristes étrangers à Bangkok portent des masques pour se protéger du COVID-19.
Photo : Bangkok Post/CVN

Le vice-Premier ministre et ministre de la Santé publique, Anutin Charnvirakul, a déclaré, après une réunion du Comité national thaïlandais de contrôle des maladies transmissibles (NCDC), tenue le 24 février, que les évolutions de l’épidémie de COVID-19 en Thaïlande n'avaient pas encore atteint le stade 3 – le pire dans le pays.

En désignant le COVID-19 comme une maladie infectieuse dangereuse, les autorités locales peuvent prendre de mesures de précaution plus strictes, telles que l’interdiction du déplacement ou du rassemblement dans les lieux publics, la fermeture des portes frontalières, la mise en quarantaine obligatoire pour les personnes suspectées d'infection par le virus.

Ceux qui violent sciemment les règles visant à contrôler l’épidémie, peuvent être condamnés à un an de prison ferme et une amende allant jusqu’à 100.000 bahts (3.780 dollars).

Les documents relatifs à la désignation du COVID-19 en tant qu’une maladie infectieuse dangereuse, entreront en vigueur un jour après leur publication sur le site web de la Gazette du gouvernement royal thaïlandais. Au 24 février, la Thaïlande a confirmé 35 cas de contamination au virus SARS-CoV-2.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.