01/08/2021 21:37
Le ministère thaïlandais des Finances a réduit d'un point de pourcentage les perspectives de croissance du PIB en 2021, principalement en raison des impacts de l’épidémie de COVID-19.
>>La Thaïlande promeut la coopération avec l'ASEAN
>>Le commerce transfrontalier de la Thaïlande en baisse
>>Des pays d'Asie du Sud-Est se concentrent sur la relance économique

Attente pour des tests du COVID-19 dans la province thaïlandaise de Samut Sakhon.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

La croissance du PIB a été ramenée à 1,3% contre 2,3% prévue précédemment, car l'impact d'une épidémie prolongée dans le monde et d'une nouvelle vague en Thaïlande est susceptible de retarder la reprise du tourisme, selon ledit ministère.

La situation dans ce pays devrait s'améliorer en 2022 avec le retour progressif du secteur des entreprises à la normale, conduisant à une croissance économique de 4% à 5 %.

Le ministère thaïlandais des Finances prévoit qu'il y aura 12 millions de touristes étrangers en Thaïlande l'année prochaine.

Il a également relevé ses perspectives de croissance des exportations pour la Thaïlande cette année à 16,6% contre 11% plus tôt cette année, alors que l'économie et le commerce mondiaux se redressent.

Il prévoit que la consommation du gouvernement augmentera de 4,2% cette année, avec des investissements publics en hausse de 9,5%. La consommation privée devrait croître de 1% par an et l'investissement privé de 4,1%.

 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.