04/06/2020 00:24
Le 2e juin, le cabinet thaïlandais a approuvé un contrat avec le joint-venture BBS pour mettre en œuvre un projet de développement de l'aéroport international d'U-tapao d’une valeur de 290 milliards de baths (plus de 9 milliards d'USD).
>>La Thaïlande va moderniser des aéroports d'ici 2020
>>Vietjet lance deux nouvelles lignes aériennes en Thaïlande

L'aéroport international d'U-tapao.
Photo : CTV/CVN

Le projet de développement de l'aéroport international d'U-tapao sera destiné à la construction du troisième terminal de passagers à l'aéroport international d'U-tapao,  d'un centre de transport aérien et d'un centre de maintenance aérien...

Auparavant, la première rédaction dudit contrat de développement de l'aéroport international d'U-tapao géré par la la Marine thaïlandaise  a été approuvée lors d’une réunion tenue vers la fin du mois de mai du Comité des politiques du Couloir économique de l’Est (EEC en anglais) de la Thaïlande présidé par le Premier ministre Prayut Chan-o-cha.

Le projet de l'aéroport d'U-tapao est l'un des cinq méga-projets dans le cadre du développement des infrastructures du gouvernement thaïlandais dans le Couloir économique de l'Est.

Le projet générera pour le gouvernement un revenu de 305 milliards de bahts provenant de la location de terrains et du partage des revenus sans compter 62 milliards de bahts provenant de l'impôt. En plus, le projet créera 15.600 emplois au cours des cinq premières années.

Selon Kanit Sangsubhan, secrétaire général du bureau du Couloir économique de l’Est, le projet serait achevé en 2023 avec le chemin de fer à grande vitesse reliant trois aéroports clés (Don Mueang, Suvarnabhumi et U-tapao).

Une fois achevé, cet aéroport pourra desservir 60 millions de passagers par an.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Reuters salue la reprise rapide du tourisme vietnamien Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont rapidement repoussé le COVID-19. Alors que les indicateurs touristiques du Vietnam augmentent, la situation du tourisme en Nouvelle-Zélande reste sombre, selon Reuters.