17/05/2021 21:45
La Thaïlande accélère la publication de réglementations connexes afin de soumettre la ratification du Partenariat régional économique global (RCEP) au Secrétariat de l'ASEAN en octobre prochain.
>>FMI : le RCEP est un engagement régional fort pour le libre-échange
>>Des secteurs d'exportation bénéficient des règles plus flexibles du RCEP
>>La Chine ratifie officiellement le RCEP

La Thaïlande avait un total de 40.000 produits qui bénéficieront de la réduction des tarifs douaniers. Photo : Ngoc Quang/VNA/CVN

Selon Mme Auramon Supthaweethum, directrice générale du Département thaïlandais des négociations commerciales du ministère thaïlandais du Commerce, le Département des douanes s’emploie à édicter des réglementations sur les tarifs douaniers à percevoir auprès des pays membres du RCEP.

Pendant ce temps, le Département du commerce extérieur met à niveau le système de délivrance des certificats d'origine, et le Bureau de l'économie industrielle prévoit de publier une annonce sur les conditions d'importation de pièces automobiles dans le cadre de ce pacte.

Le ministère thaïlandais du Commerce a précédemment estimé que la Thaïlande avait un total de 40.000 produits qui bénéficieront de la réduction des tarifs douaniers, dont 29.000 de droits de douane nuls dès la première phase de mise en œuvre du RCEP.

Après huit ans de négociations, le RCEP a été signé le 15 novembre dans le cadre du 37e Sommet de l'ASEAN et  réunions connexes. Ce pacte commercial implique les 10 pays membres de l'ASEAN (Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam) et cinq partenaires du bloc (Australie, Chine, Japon, République de Corée et Nouvelle-Zélande). Ses membres  représentent environ 30% du PIB mondial et 30% de la population mondiale.

Pour entrer en vigueur, le RCEP doit être ratifié par au moins neuf pays (au moins six de l'ASEAN et trois pays non membres de l'ASEAN). Singapour et la Chine ont déjà soumis  leur ratification.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.