21/01/2020 15:17
Le Département royal de l'irrigation de Thaïlande accélère la construction de 421 réservoirs d’eau sur une superficie totale de 192.000 ha, conformément aux projets Kaem Ling initiés par le roi Rama IX.

>>Les exportations thaïlandaises pourraient reculer de 5% en 2020
>>La Thaïlande doit se préparer à une grave sécheresse
 

La sécheresse en Thaïlande. Photo : Bangkokpost/CVN


Les réservoirs seront capables de stocker 942 millions de mètres cubes d'eau, a déclaré le ministre de l'Agriculture et des Coopératives, Chalermchai Sri-on.

Au cours de l’exercice fiscal 2020, le projet augmentera encore de 28.300 hectares pour l'irrigation et de 199,54 millions de mètres cubes pour la rétention d'eau.

En raison des fortes fluctuations des eaux de pluie, qui affectent le volume des eaux de ruissellement et d'eau dans le réservoir, en particulier en 2019, le bassin du fleuve Chao Phraya n'a pas assez d'eau pour répondre à la demande. L'utilisation excessive d'eau causée par le problème de l'empiètement de l'eau salée a affecté l'écologie et la qualité de l'eau des consommateurs et de l'agriculture. Le 
Département royal de l'irrigation de Thaïlande (RID) doit détourner 850 millions de mètres cubes d'eau du bassin du fleuve Mae Klong vers le bassin du fleuve Chao Phraya pendant la saison sèche.


Selon le ministre Chalermchai Sri-on, le besoin urgent est le développement et la réhabilitation des sources d'eau pour augmenter la capacité de stockage de l'eau. Les projets Kaem Ling alimenteront de l'eau pour la consommation dans la communauté, tout en creusant un étang dans une ferme en dehors de la zone d'irrigation de 1.260 m3 pour des agriculteurs qui ont demandé un soutien à l'échelle nationale.

Selon les prévisions du Département météorologique thaïlandais (DGT), la sécheresse va culminer en janvier et février. Quarante-trois provinces du Nord, du Centre et du Nord-Est devraient être les plus touchées.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.