19/07/2018 12:15
Selon le Centre national de prévisions météorologiques et hydrologiques, la tempête Son Tinh, la troisième au Vietnam cette année, s’est affaiblie en dépression tropicale. À 4h00 le 19 juillet, son œil était aux côtes des provinces de Thanh Hoa et Nghê An (Centre) avec des vents allant de 40 à 60 km/h.
>>Sauvetage de deux pêcheurs sur l’île de Truong Sa
>>Météorologie : évolution complexe en 2018

La toiture d'une maison endommagée par la tempête Son Tinh, le 18 juillet dans le district de Nghi Xuân, province de Hà Tinh (Centre).
Photo: VNA/CVN

Dans les 12 heures à venir, la dépression tropicale se déplacera vers l’ouest avec une vitesse de 20 à 25 km/h. Du 19 au 21 juillet, elle entraînera des pluies diluviennes dans les provinces du Nord, et celles de Thanh Hoa à Hà Tinh (Centre).

Les risques de crues, d'inondations et de glissements de terrain sont importants dans les régions montagneuses du Nord, notamment à Hoà Binh, Son La, Lai Châu, Diên Biên, Lào Cai, Yên Bai, Hà Giang, Tuyên Quang, Lang Son, Quang Ninh, Thanh Hoa, Nghê An, Hà Tinh, Quang Binh. Des menaces d’inondations sont à signaler dans les zones basses des provinces de Hai Duong, Hà Nam, Nam Dinh, Ninh Binh, Thai Binh, Hoà Binh, Hanoï, Vinh Phuc, Thanh Hoa, Nghê An, Hà Tinh.

Les autorités locales ont évacué les habitants des régions côtières vers des lieux surs, emmené les bateaux vers des abris et préparé les moyens pour faire face aux crues et aux pluies.

Malgré sa faiblesse, la tempête Son Tinh a fait des dégâts matériels et humains. À Nghê An (Centre), plus de 10.500ha de rizières, 3.712ha de cultures maraîchères, et 570ha d’aquaculture ont été inondées. Actuellement, plusieurs agglomérations sont  isolées en raison des inondations et de la destruction des routes.

À Hà Tinh (Centre), la tempête a arraché les toitures de beaucoup de maisons dans le district de Nghi Xuân, et inondé des milliers d’ha de rizières et de cultures maraîchères. La province a demandé aux organes de tous les échelons et aux habitants de régler les conséquences de cette catastrophe naturelle pour reprendre une vie normale au plus tôt.  

À Bac Giang (Nord), les vents forts et les pluies diluviennes ont fait un mort, deux blessés et causé des dégâts matériels dans certains hameaux et entreprises. Les dirigeants locaux ont rendu visite aux familles des victimes, et accordé 5,4 millions de dôngs à la famille de la personnes décédée.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.