02/11/2020 11:28
La tempête Goni est entrée lundi matin 2 novembre en Mer Orientale, devant le 10e qui frappe le Vietnam cette année et se baissant son niveau après son passage aux Philippines avec des vents à 225 km/h.
>>Le typhon Goni balaie les Philippines, au moins dix morts
>>Le supertyphon Goni s'abat sur les Philippines, 300.000 personnes évacuées

Trajectoire du typhon Goni.
Photo : VNA/CVN

Selon le Centre national de prévisions hydrométéorologiques, à 04h00, la tempête était à environ 820 km au sud-est de l'archipel de Hoàng Sa (Paracel), des vents atteignant 90 km/h.

Aujourd'hui 2 novembre, la tempête se déplace de nord-ouest,  à 15-20 km.

Dans deux jours suivants, la tempête va se déplacer vers l'ouest, à toujours 15 - 20 km/h. À 04h00 du 4 novembre, la tempête sera à environ 310 km de la province de Quang Nam, 240 km de Quang Ngai et Binh Dinh, 260 km de Phu Yên, le vent pouvant atteindre  90 km/h.

Dans les jours suivants, la tempête ne changera pas de direction, mais va ralentir son niveau. Elle va frapper des provinces du Centre de Dà Nang à Phu Yen, avant de s’affaiblir dans un système de basse pression tropicale.

Face à la tempête, le Comité directeur national pour la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles a publié une dépêche officielle demandant aux provinces de suivre de près les évolutions de la tempête, aux pêcheurs de rechercher des endroits d’abri, aux forces d’être prêtes au sauvetage. Il a aussi exhorté aux organes chargés des barrages d'irrigation et des ouvrages hydroélectriques d'abaisser activement le niveau d'eau pour assurer la sécurité des gens ; être toujours prêts à régler rapidement les situations d’urgence.

En octobre, le Centre a subi quatre tempêtes et une dépression tropicale. Les pluies, inondations, glissements de terrain après ces tempêtes ont fait au moins 159 morts et 71 disparus, détruire de nombreuses ouvrages publics, des maisons, des routes…

Rien que dans la province de Nghê An, les pluies torrentielles du 28 au 31 octobre ont causé une grande inondation dans de nombreuses communes, fait cinq morts et deux disparus. Des milliers de maisons ont été inondées, des milliers d’hectares de la culture aquatique er rizicole étaient sous l’eau. Des routes, des ouvrages publics ont été détériorés.

Sur le chantier de la centrale hydroélectrique de Rao Trang 3 dans la province de Thua Thiên-Huê, la recherche et le sauvetage sont accélérés avant l’arrivée de la tempête Goni, dans l’espoir de trouver davantage les victimes. La centrale hydroélectrique de Rào Trang 3 avait été frappée par des glissements de terrain le 14 octobre.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Conférence nationale du tourisme à Quang Nam La conférence nationale du tourisme 2020, placée sous le thème "Coopération, action et développement", a eu lieu le 28 novembre dans la province de Quang Nam (Centre).