18/08/2021 15:18
Le 8 août, en présence du Premier ministre Pham Minh Chinh, la plate-forme d'assistance aux consultations médicales à distance (Telehealth) a relié tous les établissements médicaux des districts aux grands hôpitaux du pays. À cette occasion, le Centre national de technologies de lutte et de prévention contre le COVID-19 a été ouvert officiellement.
>>Renforcement des soins à distance via la plateform Telehealth
>>Vaccination : la plateforme de Viettel peut recevoir une grande volume de données
>>COVID-19 : lancement d’un service de télémédecine

Dans l'unité de soins intensifs pour des patients atteints des formes graves du COVID-19 de l'hôpital Vietnam - Allemagne à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Dès que le système de télémédecine fut connecté, les médecins de l'hôpital Cho Rây (Hô Chi Minh-Ville) ont pu, via Téléhealth, diagnostiquer et proposer des traitements aux patiens patients atteints d’une forme grave de COVID-19 accueillis à l'hôpital Cân Gio (district de Cân Gio, Hô Chi Minh-Ville), l'hôpital général Hâu Nghia (district de Duc Hòa, province de Long An, Sud) et l'hôpital Thuân An (district de Thuân An, province de Binh Duong, Sud).

"C'est l'une des solutions efficaces pour soutenir le diagnostic et le traitement en temps opportun, limiter la surcharge dans les hôpitaux de niveau supérieur et réduire les contacts entre patients et médecins", estime le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long.

Désormais, le système de santé de base dans tout le pays sera renforcé dans sa capacité à prévenir et à traiter les patients COVID-19 grâce à l'appui à distance des hôpitaux de niveau national.

"5K + vaccins + médicaments et technologie"

L’installation de la plate-forme d'assistance aux consultations médicales à distance (Telehealth)  pour 328 établissements médicaux au niveau de district dans 47 villes et provinces a été réalisée en un temps éclair :  une seule journée pour établir le plan et deux journées seulement d’installation du système Telehealth pour 328 établissements médicaux !

Cette tâche a été réalisée par le Groupe de l'industrie et des télécommunications de l’Armée du Vietnam (Viettel) et le Groupe des postes et télécommunications du Vietnam (VNPT).

Grâce à la technologie, l’écart entre les établissements médicaux au niveau district et les grands hôpitaux au niveau central sera efficacement comblé. Les cas difficiles, dont les patients atteints d’une forme grave de COVID-19, seront diagnostiqués par les meilleurs docteurs du pays sans devoir nécessairement être transférés vers les grands hôpitaux.

Afin de piloter les mesures technologiques mises en place pour lutter contre l’épidémie, un Centre national de technologies de prévention et de lutte contre le COVID-19, a été inauguré le 8 août. Il compte en son sein le  ministère de l'Information et des Communications, celui de la Santé, une vingtaine d’entreprises de technologie numérique, des milliers d'experts et de programmeurs dans le pays et à l'étranger. C’est l’endroit où s’unissent les forces pour développer et déployer les plates formes digitales de lutte contre le COVID-19 dans l’ensemble du pays.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a salué la création de ce Centre innovant et a demandé aux entreprises technologiques de se coordonner avec le ministère de la Santé pour construire et connecter la plate-forme de Telehealth. Selon le Premier ministre, la création de ce centre est une nouvelle étape dans le déploiement de la réponse du gouvernement face au COVID-19. Il vient ainsi perfectionner le message “5K” ("Khâu trang" - masque, "Khu khuân" -désinfection, "Khoang cach" - distance, "Không tu tâp" - pas de rassemblements, "Khai bao y tê" - déclaration de l'état de santé) en y ajoutant une dimension technologique.

Le message du gouvernement aujourd’hui comprend désormais plusieurs dimensions : "5K + vaccins + médicaments et technologie". Toutes étant complémentaires les unes aux autres, permettant de gagner en efficacité.

Gagner en temps et en efficacité avec Telehealth

La plate-forme d'assistance aux diagnostics et traitements à distance de Téléhealth, est développée par Viettel.
Photo : Viettel/CVN

La plate-forme d'assistance aux diagnostics et traitements à distance de Téléhealth, développée par Viettel, est mise en service depuis avril 2020, reliant 30 hôpitaux centraux à plus de 1.400 établissements médicaux de niveau inférieur, y compris ceux situés dans les zones montagneuses et insulaires.

Ceci est considéré comme l'une des étapes décisives de la transformation numérique du secteur de la santé, vers l'objectif de "pour un Vietnam en meilleure santé". À ce jour, près de 1.600 dossiers médicaux ont été transmis à Téléhealth, près de 500 séances de diagnostic et plus de 200 sessions de formation à distance ont été organisées grâce à ce système.

Les concepteurs de Telehealth souhaitent que ce système aide chaque Vietnamien, en particulier ceux vivant dans des zones reculées, insulaires, frontalières et rurales, à bénéficier des soins médicaux de meilleure qualité. Le système fourni par Viettel permet aux médecins à des niveaux inférieurs d’accéder aux technologies plus rapidement. En plus, Telehealth est capable de se connecter à de nombreux systèmes logiciels médicaux différents, qui sont “sur mesure” selon le processus d'examen médical et de traitement du ministère de la Santé.

Selon les experts de la santé, cette plateforme a aussi l'avantage d'être déployée dans tous les centres médicaux, de niveau central à celui de province, district et commune. "Grâce à ce système d'examen médical et de traitement à distance, nous pouvons échanger et apprendre plus d'expériences des docteurs, professeurs de premier rang de l'Hôpital universitaire de médecine de Hanoï. Ce qui nous permet d’intervenir en temps opportun pour sauver les patients", indique Nguyên Duc Phu, chef du Département d'imagerie de l’hôpital général de Hà Tinh (Centre).

Viettel accompagne le ministère de la Santé

Le système de télémédecine fourni par Viettel assure l’intégrité et la qualité des données (images de scanner, de radiographie, ultrasons). 
Photo : CTV/CVN

Le directeur de l'Hôpital universitaire de médecine de Hanoï, Nguyên Lân Hiêu, a affirmé : "Ce système de télémédecine est très pratique pour nous. Il nous fournit un outil de soutien professionnel pour les médecins et infirmiers travaillant dans les régions lointaines. Le système de télémédecine fourni par Viettel assure l’intégrité et la qualité des données (images de scanner, de radiographie, ultrasons). Il facilite aussi l’échange entre le patient et le praticien, comme pour une consultation directe".

Ce résultat est le fruit de l’accompagnement ces dix dernières années du ministère de la Santé par Viettel, ce dernier apportant des solutions technologiques pour construire progressivement un écosystème de santé intelligent.

Lê Dang Dung, président par intérim et directeur général du groupe Viettel, a déclaré : "Viettel s'engage à travailler avec le secteur de la santé pour construire et former progressivement un système de soins de santé et de prévention des maladies basé sur les technologies numériques, appliquer la technologie numérique dans les établissements de santé, former les hôpitaux intelligents, construire une plate-forme de gestion médicale intelligente. La technologie permettra de construire un Vietnam sain et prospère".

Viettel et le ministère de la Santé ont perfectionné près de 20 systèmes facilitant le suivi et la gestion de la santé des usagers, leur permettant de prévenir de manière proactive les maladies, de traiter et d’améliorer leur santé. Parmi les systèmes les plus remarquables, on peut citer le réseau de données nationales de vaccination, le système national de connexion des fournisseurs de pharmacie (établissements d'approvisionnement en médicaments), le système national de gestion de la base de données des pharmacies. À présent, Viettel s’attèle à la construction d’un système d'enregistrement des consultations médicales en ligne pour continuer à améliorer l'écosystème d'examen médical et de traitement.

Viettel continue d'investir dans l’élargissement de l’écosystème des solutions de télésanté, l’application de nouvelles technologies telles que la technologie 3D en chirurgie laparoscopique ; la technologie de l'intelligence artificielle (IA) pour assister le diagnostic ; la technologie de réalité virtuelle/réalité augmentée (VR/AR) qui simule l'anatomie et facilite la navigation en chirurgie ; le blockchain dans l'authentification des dossiers médicaux ; la science des données (data science) dans la construction d'un cerveau qui analyse les données médicales...
 
Xuân Lôc/CVN

 
* Article publié dans le cadre de la mise en œuvre de l'arrêté gouvernemental N°84 daté du 29 mai 2020 sur les mesures mises en œuvre pour pallier aux difficultés dans la production et les affaires commerciales, doper le déblocage des investissements publics et assurer la sécurité sociale dans le contexte de pandémie de COVID-19.
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

À la conquête de la falaise de Dieu à Hà Giang Située à une altitude de 1.700 m, la falaise de Dieu - Vach da thân - dans la province montagneuse de Hà Giang (Nord), est l’un des endroits qui attirent de nombreux touristes.