19/09/2016 15:18
L’exploration et l’exploitation des gisements pétroliers et gaziers requièrent une industrie de pointe. Au cours de ces 35 dernières années, la coentreprise Vietsovpetro s’est penchée sur de nombreux problèmes dans le domaine, notamment ceux des plateformes pétrolières en eaux profondes. Tour d’horizon de leurs réalisations.
>>Vietsovpetro met à flot des topsides d’une plate-forme d’exploitation de gaz en mer
>>Le gouvernement agrée le tracé du gazoduc de Ca voi xanh
>>Le gouvernement facilitera les affaires de Vietsovpetro

La plate-forme Tam Dao conçue par les ingénieurs du groupe Vietsovpetro.
Photo : Quang Châu/CVN

En 1986, la coentreprise gazo-pétrolière vietnamo-russe (Vietsovpetro) avait lancé Bach Hô (Tigre Blanc), un site d’exploitation d’un gisement de pétrole et de gaz dans le bloc 09-1 sur le plateau continental du Vietnam. Elle a exploré à la fois des couches géologiques datant des périodes de Miocène et Oligocène, puis le sous-sol en 1988. Pour l’extraction, le traitement et le transport du pétrole et du gaz, elle s’est inspirée du modèle d’exploitation du pétrole dans la zone maritime de la Mer Caspienne de l’Union soviétique de l’époque.

Des solutions pour le transport et l’exploitation du pétrole

Pourtant, son application a nécessité des modifications pour améliorer  les rendements. En effet, au sein du gisement Bach Hô, les réserves pétrolières ont un contenu paraffinique variant entre 17% et 20%, et l'huile a une viscosité et une température de congélation élevée, comprise entre 29 et 36oC. S’appuyant sur ses propres études et les caractéristiques rhéologiques de l'huile du pétrole, Vietsovpetro a développé et appliqué des technologies adaptées à ces contraintes, notamment pour régler les problèmes de l’acheminement du pétrole via les pipelines. 

Tông Canh Son, membre du groupe d’auteurs des ouvrages scientifiques de Vietsovpetro, explique que «grâce à ces solutions étudiées, dont certaines étaient diamétralement opposées à celles optées par d’autres pays à travers le monde, nous avons résolu les difficultés dues au transport du pétrole, notamment lorsque la température est inférieure à celle de la congélation de l'huile. En général, ce transport est délicat à effectuer, mais nous y sommes parvenus». Il précise que «c'est aussi le fruit de la coopération entre les scientifiques et les ingénieurs de Vietsovpetro et du Groupe gazo-pétrolier vietnamien, et qui a permis la fabrication d’équipements spéciaux et appropriés à l’extraction, le stockage et le transport des différentes sortes de pétrole brut».

Vietsovpetro a pu donc relier des gazoducs sous-marins des gisements du bloc 09-1 avec d’autres puits sur le plateau continental du sud du pays. Une maîtrise technologique, qui offre un système connecté ininterrompu pour exploiter le pétrole et le gaz, et ce de manière efficace.

Des forages pétroliers construits durablement

Le gisement Bach Hô.
Photo : Hoàng Hai/VNA/CVN

Vietsovpetro a pu dès lors renforcer ses explorations, et découvrir l'ensemble du bloc 09-1 via la technologie sismique en 3D. Plus de 500 puits ont été forés et ont été exploités avec un dédale de tuyaux d'une longueur totale de plus de 2.000 km. Certains sont forés obliquement à 910, à quelque 5.500 mètres de profondeur et à quelque 500 mètres du forage horizontal.

Jusqu'à présent, le réseau des infrastructures pétrolières de Vietsovpetro représente près de 50 plateformes pétrolières équipées de câbles électriques et des pipelines souterrains de 7,70 km pour exploiter cinq champs pétrolifères : Tigre Blanc, Dragon, Ours blanc, Lapin blanc, Dragon du Sud, Tortue imbriquée, ainsi que plus de 260 km de gazoducs pour les champs pétrolifères dénommés Dai Hung, Thiên Ung, Tigre blanc, le tout dans la province de Bà Ria-Vung Tàu.

Si en 1984, l’industrie pétrolière vietnamienne avait construit sa  première plate-forme pétrolière avec le soutien technique du partenaire russe, en 2010, elle a étudié avec succès la conception, la construction et l’installation des plateformes aux dimensions colossales dans des zones à plus de 100 mètres de profondeur.

Des succès qui offrent des perspectives positives pour le développement du secteur, notamment dans la fabrication et l’installation d’ouvrages en haute mer.

Le Vietnam possède désormais un avantage concurrentiel dans la construction de ces derniers, et n’a plus besoin des services de plate-forme pétrolière d’entreprises étrangères. Des économies qui sont estimées entre 40 et 50 millions de dollars pour de nouvelles constructions.

Trân Sy Thai, chef de la conception, installation, manutention et exploration des ouvrages pétroliers et gaziers de Vietsovpetro rappelle que «la maîtrise de ces technologies permettra de réaliser l’ensemble des projets stratégiques avec des coûts moins élevés. En outre, la compagnie est en train de développer des technologies de dernière génération, lui permettant d’envisager des forages dans des zones de plus en plus profondes».

Le Vietnam est actuellement classé au 28e rang sur 52 pays au niveau des ressources pétrolières et gazières. Jusqu’à 2013, l’exploitation de pétrole brut du pays a atteint environ 4,4 milliards de barils, et elle contribue annuellement à plus de 20% du chiffre d'affaires total du pays et 18% du PIB. Avec sa concentration sur la recherche scientifique et l’application des  améliorations en terme de technologies, le secteur du pétrole et du gaz du Vietnam en général, et de Vietsovpetro en particulier, participe pleinement aux activités d’exploration et l'exploitation, de transformation du pétrole et du traitement du gaz.

Quang Châu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

Nha Trang, station balnéaire attractive pour les vacances d’été La ville de NhaTrang (province de Khanh Hòa, Centre) fait partie des destinations de vacances les plus choisies des touristes vietnamiens et étrangers. Cette ville est appréciée grâce à son paysage séduisant, ses magnifiques îlots et à ses plages à l’eau turquoise, idéales pour la baignade et autres sports nautiques.