10/05/2018 16:37
>>Contre le sida, l’Afrique du Sud fait le pari de l’anonymat
>>Lancement du projet du Fonds mondial de lutte contre le VIH/Sida

Le gouvernement tanzanien a débuté les tests de pilules susceptibles de permettre d'éviter de contracter le VIH, a déclaré mercredi 9 mai un haut responsable. Le vice-ministre de la Santé, Faustine Ndugulile, a déclaré cependant que "ce que nous avons lancé est un médicament préventif, destiné aux catégories de personnes exposées à un risque élevé de contracter le VIH. Cette pilule aidera ces gens à ne pas contracter le VIH. Nous sommes encore en phase de test et le médicament n'est pas encore disponible sur le marché". Ce traitement préventif, connu sous le nom médical de prophylaxie avant exposition, a été lancé dans le cadre du quatrième plan stratégique contre le VIH du secteur de la santé de Tanzanie pour la période de 2017-2022. Ces pilules sont connues pour réduire le taux d'infection du VIH de 99%. Elles ont déjà été déployées dans certains pays d'Afrique sub-saharienne comme l'Afrique du Sud et le Kenya. M. Ndugulile a indiqué que ces pistes faisaient partie des mesures à long terme de la Tanzanie pour enrayer le VIH, ajoutant que "cela survient alors que le pays célèbre les 30 ans de son plan de prévention contre le VIH/sida".

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.