01/10/2019 08:55
Le point de passage frontalier de Boukamal à la frontière entre la Syrie et l'Irak a rouvert lundi 30 septembre pour la première fois depuis sa fermeture en 2014.
>>Syrie: frappes contre des positions du gouvernant, démenti de la coalition
>>Syrie : le régime chasse l'EI de Boukamal, pilonne un fief opposant

La frontière irako-syrienne et le poste-frontière de Boukamal, côté syrien le 12 novembre 2018.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le point de passage clé relie la ville syrienne de Boukamal dans la province de Deir ez-Zor (Est) à la ville irakienne de Houssaïba dans le district d'Al-Qaïm, situé dans le gouvernorat d'Anbar (Ouest).

Il s'agit d'un des trois principaux passages frontaliers entre l'Irak et la Syrie, qui est considéré comme l'une des principales voies d'approvisionnement à travers le Moyen-Orient.

Les points frontaliers syro-irakiens avaient tous été fermés lorsque les forces de l'État islamique s'étaient emparées de zones des deux côtés de la frontière entre 2013 et 2014.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !