13/07/2018 21:25
Le Comité populaire de la province de Lâm Dông au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre) a ratifié l’aménagement de la ville de Bao Lôc et de ses environs pour 2040. Selon ce document, la superficie de la ville de Bao Lôc et de ses environs sera élargie à plus de 597km², soit 2 fois et demi plus que sa taille actuelle (232 km²).
 >>Renforcer la gestion des projets de centrales hydroélectriques au Tây Nguyên
>>La région des hauts plateaux du Centre veille à une gestion durable des forêts

Plantation de théiers à Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).
Photo : Anh Tuân/VNA/CVN

D’après cette décision, l’urbanisation des alentours de la ville de Bao Lôc doit se faire de telle sorte qu'elle permettra de valoriser le rôle de force motrice du développement économique des régions au Sud de la province de Lâm Dông.

Bao Lôc a un rôle important pour les échanges commerciaux avec plusieurs zones économiques (ZE) nationales comme la zone économique de pointe du Sud, le Tây Nguyên et le littoral du Centre méridional. La ville devrait devenir un centre urbain de 2e catégorie vers 2020 et s'approcher des normes de la première catégorie vers 2040.

Le plan d'aménagement concerne la ville de Bao Lôc avec ses six quartiers et cinq communes, outre cinq communes du district de Bao Lâm que sont Lôc An, Lôc Tan, Lôc Thanh, Lôc Nam et Tân Lac. Les prévisions permettent d'estimer que la population de Bao Lôc pourrait atteindre 257.900 personnes en 2030, 320.000 en 2040. En ce qui concerne les terres ouvertes à la construction, elles pourraient parvenir à 3.800 ha en 2030 et 4.800 ha en 2040. Bao Lôc se situe à 120km au sud de la ville de Dà Lat, chef-lieu de la province de Lâm Dông.

En 1958, l’arrondissement B’Lao a été rebaptisé Bao Lôc et a été choisi comme le chef-lieu de la province de Lâm Dông. Après 1975, la province de Lâm Dông a choisi la ville de Dà Lat comme son chef-lieu. Bao Lôc a été rebaptisé B’Lao et est devenu un bourg. En 1994, le gouvernement a décidé de diviser le district de Bao Lôc en deux: district de Bao Lâm et la cité municipale de Bao Lôc. En 2009, la cité municipale de Bao Lôc a été reconnue comme centre urbain de 3e catégorie et a été reclassée en ville vers 2010.

Bao Lôc était le royaume de la production de soie naturelle au Vietnam avant 1990. Cette ville représente actuellement 40% de l'activité industrielle de Lâm Dông, réputée aujourd'hui pour le raffinement du thé, du café, la fabrication de la soie ou l’exploitation minière.

Récemment, Bao Lôc a commencé à développer une filière industrielle spécialisée en mécanique et en ingénierie, notamment dans la production de vannes pétrolières et gazières exportées aux États-Unis.

Cette ville est également une destination touristique attrayante avec plusieurs zones de villégiature, des grottes, des lacs et les circuits touristiques associés aux activités agricoles. Un secteur à fort potentiel à développer.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.