13/02/2018 16:48

>>Syrie : la Russie peine à réunir une conférence politique sous tensions
>>Syrie : L'OCHA s'inquiète de l'impact sur les civils des combats dans la Ghouta orientale
>>L'armée syrienne brise le siège d'une base militaire à l'est de Damas

La Suisse a exprimé lundi 12 février, sa vive inquiétude face aux risques de débordement du conflit aux pays limitrophes, exhortant les parties à regagner la table des négociations sous l'égide de l'ONU. Dans un communiqué, le ministère suisse des Affaires étrangères a appelé "les États exerçant leur influence sur les parties au conflit à éviter toute action menant à une recrudescence ultérieure de la violence". Il s'est dit en outre "particulièrement préoccupé" par les récentes allégations d'utilisation d’armes chimiques dans la province d’Idlib et dans la Ghouta orientale. "Les hostilités dans la région d’Afrin, les attaques contre de nombreuses installations médicales dans la province de Idlib, l’intensification des bombardements dans la Ghouta orientale et des tirs de roquettes dans la banlieue de Damas ont causé des centaines de victimes parmi la population et détruit d’importantes infrastructures", poursuit-on de même source.

APS/VNA/CVN

 

 

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).