14/04/2018 23:34
Après les frappes occidentales en Syrie, la Suisse appelle l'ensemble des États à "des mesures de désescalade" - "une priorité absolue", selon elle.
>>Syrie: la communauté internationale réagit aux frappes
>>Syrie : la Chine appelle à faire preuve de calme et de retenue
>>Escalade militaire en Syrie : le secrétaire général de l'ONU met en garde

La Syrie a dénoncé samedi 14 avril une "agression barbare et brutale" des Occidentaux, après les frappes menées peu avant l'aube par les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne contre des bases militaires. 
Photo : AFP/VNA/CVN

La Suisse a appelé samedi 14 avril les parties concernées à prendre des "mesures de désescalade", après les frappes aériennes menées la veille par les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne en Syrie.

Qualifiant la désescalade de "priorité absolue", la Suisse demande aux différentes parties "de créer les conditions pour l'aide humanitaire en faveur des victimes du conflit", selon un communiqué publié par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Elle a également exigé l'ouverture, comme prévu, de l'enquête de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), tout en demandant aux parties prenantes de ne pas entraver le travail de cette organisation.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.