12/12/2020 14:59
La Suisse, qui avait été saluée pour avoir surmonté la première vague sans trop d'inquiétude ni confinement, n'arrive en revanche pas à surmonter la deuxième vague, qui fait plus d'une centaine de morts par jour.
>>Avec le COVID-19, Marseille au bord de la crise humanitaire
>>COVID : Sanofi et GSK annoncent que leur vaccin ne sera prêt que fin 2021

La présidente suisse Simonetta Sommaruga, lors d'une conférence de presse sur les mesures prises contre l'épidémie de coronavirus, le 11 décembre à Berne. Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous avons un taux d'incidence deux fois plus élevé que l'Allemagne", a alerté la présidente, Simonetta Sommaruga, en présentant un train de mesures incluant la fermeture des restaurants, bars et magasins à 19h00.

"Nous nous trouvons dans une situation critique", avec une croissance exponentielle de l'épidémie et des hôpitaux proches de "leurs limites", a-t-elle ajouté.

La situation sanitaire en Suisse, qui dispose d'un des taux de contamination les plus élevés en Europe, n'a jamais été aussi mauvaise, avec quelque 5.000 nouveaux cas par jour, contre quelques centaines pendant la première vague, et un taux de positivité des tests qui reste à des niveaux beaucoup trop élevés.

Restaurants fermés à 19h00

Face à cette évolution de l'épidémie, le gouvernement a adopté vendredi 11 décembre des restrictions, qui sont toutefois bien moins sévères que dans d'autres pays européens malgré la gravité de la situation.

Une affiche sur le port obligatoire du masque, le 11 décembre à Berne, en Suisse. Photo : AFP/VNA/CVN

Dès le 12 décembre et jusqu'au 22 janvier, les restaurants et bars devront fermer à 19h00.

Les cantons dont l'évolution épidémiologique est favorable peuvent repousser l'heure de fermeture jusqu'à 23h00, ce qui est le cas actuellement dans les cantons romands, a détaillé le ministre de la Santé, Alain Berset, aux journalistes.

Les magasins, marchés, musées et bibliothèques, ainsi que les installations de sport et de loisirs devront également fermer à 19h00 et les dimanches.

Et à quelques exceptions près, comme les offices religieux, toutes les manifestations seront interdites, alors que les activités sportives et culturelles seront autorisées pour les groupes de cinq personnes au maximum.

Le gouvernement a, en revanche, renoncé à imposer de nouvelles restrictions pour les rencontres privées, maintenant la limite des dix personnes, enfants compris, et recommande instamment de ne pas se réunir à plus de deux ménages dans le cadre privé.

Les stations de ski resteront également ouvertes mais le ministre de la Santé, Alain Berset, a appelé vendredi 11 décembre en conférence de presse les touristes européens à ne pas venir skier en Suisse.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, une destination prisée Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam est une des destinations appréciée en campagne périurbaine de Hanoï. Ce village est tout comme un musée à ciel ouvert et présente les caractéristiques culturelles typiques des 54 groupes ethniques du pays.