10/02/2018 20:52
La Suédoise Charlotte Kalla a remporté samedi 10 février la première médaille d'or des Jeux olympiques de Pyeongchang en s'imposant dans l'épreuve du skiathlon, épreuve de ski de fond dans laquelle les concurrentes ont disputé 7,5 kilomètres en style classique, puis 7,5 km en style libre.
>>Kriechmayr en tête, Brice Roger 4e lors du 3e entraînement de descente
>>JO-2018 : un hymne à la paix en ouverture à Pyeongchang

La Suédoise Charlotte Kalla exulte après avoir remporté la 1er médaille d'or des JO, en skiathlon (ski de fond 7,5 km classique), le 10 décembre à Pyeongchang. Photo : AFP/VNA/CVN

Kalla a devancé la Norvégienne Marit Björgen, qui prend la médaille d'argent à 07 secondes, et la Finlandaise Krista Parmakoski, en bronze à 10 secondes de Kalla.

La première Française, Anouk Faivre-Picon, s'est classée 13e à 1 minute 18 secondes.

Marit Björgen, légende du ski de fond, a remporté là sa 11e médaille olympique et devient la sportive la plus médaillée des Jeux d'hiver. La Norvégienne de 37 ans n'est plus qu'à deux longueurs de son compatriote Ole Einar BJörndalen, leader de ce classement honorifique avec 13 breloques.

Le président du Comité international olympique (CIO), l'Allemand Thomas Bach, était d'ailleurs présent dans l'aire d'arrivée pour la féliciter.

Sans surprise, c'est justement Björgen qui a porté la première attaque dans cette épreuve disputée dans des conditions idéales, sous un beau ciel bleu et sans vent. Peu avant la fin du parcours en style classique, la Norvégienne faisait exploser le peloton, qui se réduisait à une douzaine de skieuses après le changement de skis, à mi-parcours.

Mais c'est Kalla qui portait l'attaque décisive dans une montée au 12e kilomètre, creusant rapidement 5 secondes d'écart sur ses poursuivantes, écart qui montait ensuite à 10 secondes à 1,5 kilomètre de l'arrivée.

La Suédoise de 30 ans, déjà championne olympique du relais 4x5 kilomètres en 2014 à Sotchi, conservait sept secondes d'avance sur la ligne sur Marit Björgen, tandis que la Finlandaise Krista Parmakoski coiffait au sprint l'autre Suédoise Ebba Andersson pour arracher la médaille de bronze. Les deux jeunes femmes étaient séparées de seulement 8/10e de seconde sur la ligne.

Côté français, derrière Anouk Faivre-Picon (13e), Aurore Jean a pris la 23e place et Coraline Thomas-Hugue la 29e.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.