21/10/2017 15:03
La stramoine dont le nom botanique est Datura stramonium, et vietnamien Cây cà dôc duoc, pousse en Amérique, en Europe, en Asie et en Afrique du Nord.
>>Le badamier
>>Le cacaoyer
>>Le longanier

La stramoine.
Archives/CVN

C’est une plante annuelle robuste à feuilles ovales et lobées, à fleurs blanches ou violettes, dont les fruits à capsules sont semblables à ceux du marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum).

* Parties utilisées : feuilles, capitules et graines. On récolte feuilles et capitules en été, et les graines au début de l’automne lorsque les capsules s’ouvrent.

* Constituants connus : de 0,2% à 0,45% d’alcaloïdes tropanes (en particulier hyoscyamine et hyoscine), flavonoïdes, withanolides, coumarines et tanins.

* Effets et usages médicinaux :

+ La stramoine a des propriétés médicinales appréciées depuis fort longtemps. À partir d’une certaine dose, l’ingestion de la plante provoque des hallucinations.

+ Les alcaloïdes dérivés des tropanes diminuent les sécrétions et décontractent les muscles lisses.

À faibles doses, la stramoine traite l’asthme, les quintes de toux de la coqueluche, les spasmes musculaires et les symptômes de la maladie de Parkinson (Les graines et les feuilles de stramoine soignent l’asthme mais sont hallucinogènes à hautes doses).

+ Elle décontracte les muscles du tube digestif, ceux des parois des bronches et ceux de la vessie, et régularise les sécrétions digestives.

+ Comme la belladone, la stramoine peut être appliquée sur la peau pour soulager douleurs rhumatismales et névralgies.

* Espèces voisines : Datura metel et Datura innoxia sont originaires d’Inde. On les emploie pour soigner l’asthme, la toux, la fièvre et les maladies de la peau.

* Attention : À n’utiliser que sous contrôle médical. Cette plante est soumise à des restrictions dans la plupart des pays du monde.
 
Dr Doàn Van Tân/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
La sarriette des montagnes [04/02/2018 13:18]
Le marrube blanc [27/01/2018 16:00]
Le topinambour [21/01/2018 09:05]
La levure de bière [14/01/2018 18:00]
La cannelle [06/01/2018 09:05]
L’embélie [01/01/2018 05:55]
L’iris tigré [24/12/2017 18:09]
Le bois de Gaïac [17/12/2017 16:43]
La noix de Nikkar [10/12/2017 15:09]
L’avoine [02/12/2017 10:04]
Le withania [25/11/2017 11:56]
L’agérate conyzoïde [18/11/2017 10:59]
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.