05/07/2019 16:48
>>L'ONU condamne le double attentat à la voiture piégée en Somalie
>>Le président érythréen rend visite à son homologue somalien, une première

Le gouvernement somalien a rompu jeudi 4 juillet ses relations diplomatiques avec la Guinée, affirmant que ce pays d'Afrique de l'Ouest avait violé la souveraineté et l'unité de la Somalie. Ahmed Isse Awad, ministre somalien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a déclaré que la Guinée avait accordé au président du Somaliland, Muse Bihi Abdi, tous les égards protocolaires dus à un chef d'État, en violation des résolutions de l'ONU et de l'Union africaine. "Le gouvernement fédéral de Somalie a décidé de couper toutes les relations diplomatiques avec la République de Guinée", a déclaré M. Awad lors d'une conférence de presse après une réunion du gouvernement à Mogadiscio. "Cette décision fait suite aux égards protocolaires de chef d'État accordés dans la capitale guinéenne de Conakry au dirigeant du mouvement séparatiste au Somaliland dans le Nord de la Somalie, au mépris flagrant de toutes les résolutions applicables du consensus de l'ONU et de l'Union africaine", a-t-il ajouté. Le dirigeant du Somaliland est actuellement en visite à Conakry à l'invitation du président guinéen Alpha Condé. "La Somalie dénonce cela dans les termes les plus vifs et considère cela comme une violation flagrante et brutale de la souveraineté, de l'unité et de l'intégrité territoriale de la Somalie par la République de Guinée", a déclaré le ministre.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

L’hébergement homestay en plein boum au Vietnam Le service homestay se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les voyageurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.